Elodie Frégé : sa chanson écrite pour Johnny Hallyday

Elodie Frégé : sa chanson écrite pour Johnny Hallyday

La chanteuse s’est confiée dans l’émission « De quoi j’me mêle » sur CNEWS.


Elle est revenue en détail sur ce projet en expliquant qu’elle ne l’avait jamais encore interprétée. La chanson est considérée « trop triste » pour se proches selon elle.  

« Je le trouvais touchant, animal, mais j'ai l'impression que je ne le voyais pas avec les yeux du monde entier. J'avais envie de voir chez lui un homme vieillissant, avec lui aussi des failles » a-t-elle expliqué.

A la mort du chanteur en décembre 2017, Elodie Frégé avait publié sur son compte Instagram les paroles du titre « Avant toi »

Sur le plateau, elle a exprimé son plus grand regret : « Je lui ai écrit une chanson, qu'il aurait pu chanter à l'un de ses enfants, en lui disant que lui aussi était tombé des tas de fois dans sa vie mais que s'il tombait plus bas, il pourrait toujours se reposer sur elle »

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Johnny, je vous ai toujours dit « vous » alors je le fais encore une fois, ici... Vous faites fleurir la toile et le cœur des gens qui vous aimaient de tant de beaux souvenirs, de tant d’images et d’instants partagés, qu’il flotte aujourd hui dans l’air comme un parfum d’immortalité... Non, personne n’est immortel, pas même vous...mais vous resterez inoubliable, croyez moi. Je ne vous oublierai jamais, Johnny. Vous m’avez porté chance il y a des années, vous m’avez transmis votre force et votre confiance...J’avais vingt ans. MERCI. Et puis... Il y a une demie poignée d’années, j’ai écrit ce texte de chanson, en pensant très fort à vous, que je connaissais à peine, mais dont la terrible sensibilité enfouie profondément sous l’écorce d’un géant, m’avait renversée. J’ai rêvé que vous chantiez ces mots, que je vous imaginais confier à votre Laetitia, à un ultime amour, ou à l’une de vos petites filles, encore si jeunes... Ce texte n’est peut être jamais arrivé jusqu à vous. Personne d’autre ne chantera ces mots, ils étaient pour vous. Alors voilà, c’est un cadeau d’adieu comme on donne un baiser pudique sur le front de quelqu’un qui s’en va et qui va nous manquer. Pour ceux qui vous adoraient, aussi. « Le ciel tombe et [vous] pareil » ????

Une publication partagée par @ elodiefrege le 9 Déc. 2017 à 7 :22 PST