Etienne Daho : ses confidences sur son enfance

Etienne Daho : ses confidences sur son enfance

Lors de la guerre d’Algérie le chanteur a vécu près d’Oran. Il a livré quelques détails poignants de son enfance.


Pendant cette période de l’histoire, il s’est exprimé sur sa famille et comment tous ont réagi par rapport aux conflits.

L’interprète de « Tombé pour la France » évoque avoir appris des techniques pour se protéger lors d’attaques. Le dos rond et courir en se baissant ce sont les deux méthodes de combat qu’il a tout de suite retenu.

Petit, il ne se rendait pas compte de la gravité de ce qu’il était en train d’apprendre et de son attitude désinvolte face à la situation comme il l’explique : « Pour un enfant, c'est un jeu tout ça. Le monde de l'enfance transforme tout ce qui est dangereux, je ne l'ai donc pas vécu comme quelque chose de dangereux. Je n'étais pas très discipliné, je faisais des fugues. On m'a mis dans une pension quelques mois à l'âge de quatre ans et demi, pour me préserver. C'est là où j'ai ressenti pour la première fois l'arrachement, l'inquiétude de ne pas savoir où étaient mes parents »

C’est seulement à l’âge de 8 ans que sa vie prend un autre tournant quand il vient s’installer en France plus précisément à Reims chez sa tante. Le chanteur s’estime heureux d’avoir pu fuir cette guerre !