Disparition de Charles Gérard à 96 ans

Disparition de Charles Gérard à 96 ans

Ami incontournable de Jean Paul Belmondo, et acteur fétiche de Claude Lelouch, le cinéma français est en deuil


Le cinéma français perd l'un de ses grands seconds rôles. Jeudi 19 septembre, Charles Gérard, acteur fétiche de Claude Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo, avec qui il a joué régulièrement au cinéma, nous a quitté à l'âge de 96 ans. Reconnaissable à son nez singulier, cassé par Jean-Paul Belmondo lors de leur première rencontre sur un ring de boxe en 1948, Charles Gérard, de son vrai nom Gérard Adjémian, avait d'abord été réalisateur dans les années 1960, avant de devenir acteur dans les années 1970, dans Le Voyou, de Claude Lelouch.

Ami proche de Jean-Paul Belmondo, il avait souvent joué à ses côtés, notamment dans L'Incorrigible, L'Animal ou Flic ou voyou. Il partageaient aussi une passion commune pour le sport, la boxe, mais aussi le foot et le tennis. S'en suivront une vingtaine de films avec le cinéaste, dont L'aventure c'est l'aventureLes Uns et les autres ou Il y a des jours... et des lunes.

Toute sa vie, ce bon vivant restera cantonné à des seconds rôles, souvent dans l'ombre de "Bébel" qu'il accompagne partout. Il affirme ne pas en être gêné, n'ayant "pas les épaules" pour être en tête d'affiche. "Charlot" apparaît encore une fois à l'écran en 2015, dans La Dernière Leçon de Pascale Pouzadoux, aux côtés de Sandrine Bonnaire et Marthe Villalonga.