Nagui, victime d'un coup de gueule

Nagui, victime d'un coup de gueule

Blâmé par une téléspectatrice à cause d'un candidat au passé chaotique

En évoquant l’affaire Christian Quesada, Nagui a expliqué les changements sur la sélection des candidats des jeux télévisés. L’animateur a également révélé avoir eu quelques differents avec une téléspectatrice il y a plusieurs années, après avoir reçu un participant condamné pour violences conjugales.

Nagui s’est longuement confié sur sa carrière et sur certains de ses plus gros succès. L’animateur de 57 ans a également fait un point sur le monde de l'audio-visuel et plus particulièrement celui des jeux télévisés. Il est évidemment l’un des mieux placés pour en parler, puisque les téléspectateurs le retrouve tous les jours dans N’oubliez pas les paroles et Tout le monde veut prendre sa place. Le présentateur vedette de France 2 est notamment revenu sur les retombées de l’affaire Christian Quesada.

L'animateur a ainsi expliqué que « toutes les chaînes » demandent désormais « systématiquement aux candidats de jurer par écrit qu’ils ne sont poursuivis d’aucune charge particulière ». Nagui a d’ailleurs révélé que, sans le savoir, il a déjà reçu un candidat incarcéré pour violences conjugales, avant la mise en place de cette clause. « En 30 ans d'émission, j'ai forcément plaisanté avec des papas qui frappent leurs enfants ou qui ont eu des gestes inappropriés, a-t-il affirmé. Il y a quelques années, une téléspectatrice m'a révélé dans une lettre qu'un homme qu'on venait de recevoir avait fait de la prison pour l'avoir battue. » ce qui lui a valu d'être la proie de nombreux coup de gueule .

Nagui a ensuite ajouté qu’à sa libération, le candidat « a récidivé avec sa nouvelle compagne ». Une situation qui a provoqué la colère de la téléspectatrice victime de violences, qui a écrit à l’animateur : « Et vous avez le culot de l'accueillir… ». « Je lui ai répondu, bien sûr, mais comment voulez-vous que je le sache ?, a poursuivi le présentateur. La loi protège la vie privée et nous interdit de demander un extrait de casier judiciaire. Et puis quelqu'un qui a payé sa dette à la société a droit à une seconde chance. » Avec la nouvelle clause mise en place, un tel épisode devrait avoir moins de chances de se reproduire.

Les castings d'émissions sont désormais inspéctés a la loupe, afin de ne plus reproduire ce genre de polémique .