Camille Combal et son ex en deuil : "J’ai tellement de peine"

Camille Combal et son ex en deuil : "J’ai tellement de peine"

Découvrez les messages publiés par Camille Combal et son ex, Stéphanie Loire.

Camille Combal annonce une triste nouvelle. L'animateur a perdu son chien, Groucho. Ce lundi 15 juillet 2019, sur ses réseaux sociaux, il a adressé quelques mots à son fidèle compagnon désormais disparu. De son côté, son ex Stéphanie Loire, avec qui il avait adopté Groucho, a également partagé fait part de sa tristesse sur Instagram.

 

Le présentateur de TF1 écrit "Mon Groucho. J'ai tellement de peine... À la hauteur de ce qu'on t'a aimé. Merci d'avoir veillé sur moi. Je sais que tu es au paradis des chiens avec ton ballon et tes Kiri...". Ses mots légendent une photo de Camille Combal embrassant son chien.  Une mauvaise nouvelle qui tombe quelques jours à peine après la célébration de son mariage avec Marie.

 

 

Stéphanie Loire, ancienne chroniqueuse sur C8 et ex-compagne de l'animateur, quant-à-elle écrit "Hier le cœur de Groucho s'est arrêté de battre. Il était mon meilleur ami. Celui qui m'a accompagné dans chaque recoin de mon existence, en y distillant ses poils roux qui se sont plantés partout (surtout dans mes fringues). Et jusque sous ma peau (...). Je l'ai aimé bien plus qu'il n'est autorisé d'aimer un chien. Du premier jour, quand il ressemblait à un hamster obèse noyé dans un pyjama trop grand pour lui, à son dernier souffle avec ses yeux de vieux monsieur épuisé. Parce qu'il était bien plus qu'un chien. Il était mon ami. Mon auteur, danseur, slameur, rappeur, guitariste, joueur de foot, peintre préféré".

 

Très attristée par la disparition de Groucho, Stéphanie Loire ajoute : "Il était le chien de divorcés le plus choyé du monde. Le beau-fils le mieux chéri de toute l'histoire des familles recomposées (...). Il me manque déjà, il va me manquer toujours. Neuf ans à ses cotés ce n'était pas assez, j'aurais voulu qu'il soit là pendant encore au moins une éternité... Merci Monsieur Groucho de nous avoir honoré de ton passage ici. Depuis que ton coeur s'est arrêté, le mien bat à contretemps."