Renaud annonce son grand retour !

Renaud annonce son grand retour !

Une nouvelle qui va ravir les admirateurs de l’artiste !

Le phénix revient et enterre le Mister Renard. Ce vendredi 12 juillet, dans un entretien accordé au Parisien, l’artiste, sans langue de bois, s’est livré. Le chanteur s’est confié sur le nouvel album de Dave, « Souviens-toi d'aimer » dont il est producteur. Renaud a également évoqué ses deux collaborateurs, Bloodi et Pierre qui le soutienne au quotidien.

 

Renaud ne s’était pas exprimé dans les médias depuis septembre 2017, après la Fête de l’Huma. Le chanteur s’était ensuite retiré de l’univers médiatique. Il est retourné dans l’ombre pour se cacher de la lumière qui l’avait ébloui lors du succès colossal de son album éponyme numéro un des ventes en 2016, avec 772 000 exemplaires écoulés. Un disque qu’il avait défendu sur scène lors de l’immense Phénix Tour (120 concerts à guichets fermés pendant un an).

 

Mais surprise ! L’auteur de Mistral Gagnant a annoncé qu’il préparait bel et bien un nouvel album. Renaud explique que ce disque sera baptisé « Les Mômes et les enfants d'abord ». Il donne ensuite plus d’informations sur ce nouveau projet « Il va sortir cet automne. Il y a douze titres. Il est presque fini, on est au stade du mixage. Pour d'aucuns, il est émouvant. Moi, cela me fait juste plaisir. Il y a un peu d'humour. Il va en faire râler plus d'un. » L’artiste s’apprête-t-il à revenir aussi révolté que le Gavroche d’Amoureux de Paname (son premier album en 1975) ?

 

Cette fois, Renaud semble reprendre les mots de Brassens, cet album fera grincer des dents « Parce qu'il y a plein de gros mots. Les enfants adorent les gros mots. Mais c'est plus un album sur l'enfance qu'un album pour enfants. J'ai écrit les textes et une musique. Je l'ai enregistré entre chez moi, Bruxelles et Paris (…) Je suis impatient qu'il sorte. Pour voir les réactions. Il est très différent du précédent. » explique l'artiste.

 

Le chanteur va-t-il défendre « Les Mômes et les enfants d'abord » sur scène ? Il confie « Pas pour l'instant. Même si ma précédente tournée m'a fait beaucoup de bien… Il y a quelques jours, je suis allé voir mon ami Jean-Louis Aubert à Vaisons-La-Romaine. Il y avait 4 000 personnes. Je suis arrivé par une porte dérobée, mais une fois dans la lumière, j'ai reçu une ovation du public debout, criant « Renaud, Renaud, Renaud ». Ça, ça me donne envie de tourner. »

 

Au cours de l’interview, Renaud a confié être fan d’Angèle, le nouveau phénomène de la pop ! Il déclare « J'aime beaucoup sa queue-de-cheval et son mouvement d'épaule quand elle danse. J'ai écouté l'album, surtout. Je ne voulais pas me contenter d'une chanson. Et c'est pas mal du tout. Elle a une belle voix et des textes intéressants. J'adore aussi le deuxième album de Gauvain Sers, « Les Oubliés », celui de Renan Luce… » Cependant, Renaud apporte son coup de gueule « Mais on entend plein de merde aussi. » L’interprète d’En cloque semble ainsi très sensible à l’actualité musicale.

 

Outre, Angèle, le loubard au cœur tendre n’oublie pas son poulain, Gauvain Sers. Le jeune artiste a su s’illustrer avec brio en réalisant sa première partie lors du Phénix Tour en 2016 (la dernière tournée de Renaud). L’interprète de Toujours Debout cite même un morceau du chanteur originaire de la Creuse lorsqu’il parle de ses collaborateurs Bloodi et Pierre. A propos de ces deux proches, Renaud explique « C'est une présence, puisque je suis toujours seul. « L'Epaule d'un copain », comme dit Gauvain Sers. Grâce à eux, je ne suis jamais seul. » avant d’ajouter « Ils ont plein de rôles. Chauffeurs, cuisiniers, gardes du corps, comptables… Ils ont une drôle de vie. Ce n'est pas facile, une semaine ici (à l’Isle-sur-la-Sorgue), une semaine dans leur famille. Ils viennent parfois avec leurs enfants et c'est très sympa. C'est la première fois que j'ai des assistants. »