L’enquête pour viol contre Gérard Depardieu classée sans suite

L’enquête pour viol contre Gérard Depardieu classée sans suite

Une enquête pour viols et agressions sexuelles visait Gérard Depardieu. En août 2018 une plainte avait été déposée contre l’acteur. L’enquête a été classée sans suite ce mardi 4 juin 2019.

Le 27 août 2018, une jeune actrice âgée d'une vingtaine d'années portait plainte contre Gérard Depardieu. Elle expliquait avoir été agressée sexuellement à deux reprises par le comédien. Les faits se seraient déroulés plus tôt dans le mois au domicile parisien de l’acteur.

 

Suite aux accusations de la jeune fille, une enquête pour viol et agressions sexuelles avait été ouverte. Trois mois après la déposition de cette plainte, Gérard Depardieu avait été entendu par les enquêteurs. Ce mardi 4 juin, l’AFP a annoncé que l’enquête est classée sans suite.

L'Agence Française de Presse rapporte que "Les nombreuses investigations réalisées dans le cadre de cette procédure n'ont pas permis de caractériser les infractions dénoncées dans tous leurs éléments constitutifs", comme l’a indiqué le parquet de Paris.

 

Gérard Depardieu avait toujours nié et contesté les accusations d'agressions sexuelles, par le biais de son avocat, Me Hervé Témine. "C'est le contraire de ce qu'il respecte, c'est le contraire de sa personnalité, de sa sensibilité. Donc c'est une accusation qu'il n'accepte pas et qui lui fait effectivement très mal parce qu'elle est infondée", avait-il déclaré sur BFMTV. Son avocat se disait persuadé que "la plainte ne prospérerait pas sur le plan judiciaire". C'est aujourd’hui chose faite.



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios