Kev Adams victime de harcèlement scolaire

Kev Adams victime de harcèlement scolaire

Découvrez les confidences de l’humoriste

De douloureux souvenirs. Ce mercredi 1er mai, Michel Cymès présentait Ça ne sortira pas d'ici, en deuxième partie de soirée sur France 2. Kev Adams faisait partie des invités présent dans l'émission, ce dernier s'est confié concernant le harcèlement scolaire dont il a été victime lors de son adolescence notamment à cause de ses boutons d'acné et de son poids. L’humoriste a confié que cette période douloureuse lui avait permis de persévérer dans sa vie professionnelle.

 

Kev Adams l’affirme "Ce qui m'a le plus fait souffrir, ce sont les boutons et le poids". Le comédien a ensuite raconté une anecdote particulièrement éprouvante "J'étais dans le vestiaire après le sport et on m'a dit : 'hey le petit gros, il veut des sandwichs ?' Je me rappelle que ce jour-là, ça m'avait fait mal", a-t-il expliqué, ému.

 

Il poursuit "Je suis rentré à la maison vraiment pas bien et ça m'a atteint pendant plusieurs jours". Preuve que le harcèlement scolaire est souvent dévastateur sur le long terme, Kev Adams déclaré que cet épisode lui cause des problèmes de santé. "Depuis ce moment, je rentre le ventre (...) Encore aujourd'hui à l'heure où je vous parle, je rentre le ventre. C'est un traumatisme et d'ailleurs j'ai commencé à faire de l'asthme autour de 23 ans parce que justement mon médecin m'a dit que je ne respirais pas bien", a-t-il expliqué. Aujourd’hui, Kev Adams a confié qu'il tentait de sensibiliser les enfants avec son dessin animé sur M6, intitulé Le monde selon Kev.