M Radio a vu le dernier spectacle de Patrick Sébastien "Avant que j'oublie" !

M Radio a vu le dernier spectacle de Patrick Sébastien "Avant que j'oublie" !

Patrick Sébastien est actuellement sur la scène du théâtre Déjazet, à Paris. L'artiste présente son nouveau spectacle "Avant que j'oublie" pour 5 représentations exceptionnelles ( du 23 au 27 Avril 2019) . Entre émotion, tendresse et poésie, le trublion livre une nouvelle facette de sa personnalité...

 

Patrick Sébastien est l’homme aux mille visages. En près de 45 ans de carrière, cet ambassadeur du bonheur a su livrer toutes les facettes de sa personnalité. A la fois, provocateur, corrosif ou grande gueule, ce roi de la fête est aussi un amoureux des mots dans lesquels il mêle humour et amour.

 

Dans son dernier spectacle Avant que j’oublie, mis en scène par Jacques Malaterre (L’Odyssée de l’espèce), Patrick Sébastien ne joue pas au grand bluff. Il se livre, conte avec nostalgie sa tendre enfance à Brive-la-Gaillarde, ses premiers pas sur les scènes des cabarets parisiens, l'artiste évoque avec bienveillance chacun de ses souvenirs.

 

Chemise ouverte, guitare en médaillon qui brille et regard malicieux, le trublion entre sur scène, "au milieu de l'arène" et offre aux spectateurs son « plus beau sourire ». Dès ses premiers pas sur les planches du théâtre Déjazet, il s’exclame « Merci d’être venu me voir, plutôt que de regarder des conneries à la télé française ». Ce soir, le clown qui a illuminé de strass et de paillettes les soirées de France 2 promet de raconter tout ce qu’il n’a « jamais pu dire à la télé » !

 

Sur la scène du théâtre parisien, sans concession, cet épicurien déambule et hypnotise son public en évoquant avec passion les rencontres qui l’ont forgées. De Johnny Hallyday à Macron en passant par François Hollande ou le clan Chirac, Patrick Sébastien disperse ses anecdotes, ses souvenirs tant personnels que professionnels.

 

Mais l'artiste est aussi un caricaturiste, un imitateur hors-pair. Avec tendresse il reprend « Toute la musique que j’aime » en hommage à son « pote Jojo », il imite aussi son ami Serge Gainsbourg qu’il imagine révolté par notre société « Ils veulent l’éthylotest à 0… Qui va conduire la voiture des flics ? ». Des "papillons de nuit" aux "philosophes de comptoirs", le caméléon n’épargne personne !

 

Entre imitations, poésies, chansons et références à l’actualité, l’artiste dépeint notre société. Dans ce spectacle hétéroclite, le trublion se confie avec tendresse, colère parfois, amitié et franc-parler. Tour à tour, slameur, poète amoureux des mots, chanteur de jazz, de bosa nova, Patrick Sébastien captive et surprend les spectateurs.

 

Mais derrière le masque du saltimbanque qui a « pourri » les mariages et les baptêmes avec ses sardines et ses serviettes, comme il le dit, l’artiste montre une facette touchante de sa personnalité, notamment, quand il évoque sa « pire des douleurs, le pire des départs », le décès de son fils dans un accident de moto. Une blessure qui ne sera « jamais cicatrisée », mais qu’il tente d’apaiser « avec un nez rouge de clown, le plus lumineux des mercurochrome ». Chapeau l’artiste.

 

Le spectacle de Patrick Sébastien, Avant que j’oublie est actuellement au théâtre Déjazet jusqu’au 27 avril 2019. Il sera ensuite en tournée dans toute la France. Réservation dans les points de ventes habituels ou sur le site internet https://www.patricksebastien.fr/avant-que-joublie-la-tournee/

 

 

 



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios