Cyril Hanouna : Sa décision radicale contre un article du Parisien !

Cyril Hanouna : Sa décision radicale contre un article du Parisien !

L’animateur est au cœur de la polémique !

Cyril Hanouna est l’homme fort du groupe Canal. Mais sa puissance médiatique semble aller au-delà des chaînes pour lesquelles il produit des émissions.

 

En effet, ce week-end, l’animateur a demandé la suppression d’un article du Parisien - Aujourd’hui en France. Face à la déprogrammation du reportage de l’édition papier du journal, l’article a été publié sur le site internet du quotidien. Selon les syndicats, Cyril Hanouna aurait demandé la suppression de l’article à la rédaction en chef par échange de SMS.

 

« Dans son message, Cyril Hanouna menace de ne plus "rien faire avec le Parisien" et de "prévenir la famille propriétaire du canard (soit la famille de Bernard Arnault, le patron de LVMH, ndlr) qui a toujours été cool" avec lui », écrivent les syndicats dans un communiqué transmis en interne lundi soir. Dans un second le syndicat évoque des « pressions », la société des journalistes (SDJ) du Parisien « dénonce avec la plus grande fermeté ce qui s’apparente à une atteinte inacceptable à notre indépendance éditoriale ».

 

L’article, toujours en ligne, raconte que le déménagement des équipes de Cyril Hanouna dans les locaux de C8 « inquiète » les salariés de la chaîne. Dans le Parisien, un « représentant du personnel » anonyme tient ces propos peu amènes envers le trublion du PAF. Dans les lignes qui suivent, l’animateur est défendu par une source venant de sa société, puis par son patron à Canal+, Gérald-Brice Viret. Bref, le principe du contradictoire est donc respecté.

 

Il a cependant déclenché la colère de Cyril Hanouna, qui s’en est pris publiquement sur Twitter au journaliste qui a écrit l’article. Sur les réseaux sociaux, des milliers de fanzouzes ont attaqué violemment l’auteur du reportage.

 

A Libération la rédactrice en chef adjointe du Parisien, Maguelone Bonnaud explique « C’est un choix d’ordre professionnel et non de la censure » elle reconnaît néanmoins avoir été sollicitée par Cyril Hanouna et déclare « Je trouvais que l’article n’était pas bon, qu’il n’était pas construit sur des faits (…) Je suis contre le fait de se payer Hanouna gratuitement. »

 

Les syndicats semblent penser que l’article a été supprimé pour des raisons commerciales et non journalistiques : « Rappelons, pour information, que Cyril Hanouna, via sa société de production H2O, a activement participé à la coproduction de la dernière soirée de cérémonie des Etoiles du Parisien sur C8 », écrivent-ils. Un programme télévisé, diffusée le 21 décembre sur la chaîne. Une réunion a été demandé au directeur de la rédaction. Les syndicats s’expliqueront sur ce qu’ils jugent être un « grave dysfonctionnement mettant en cause l’indépendance de toute la rédaction » relate Libération. Affaire à suivre…



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios