Une animatrice de France 2 vend sa virginité sur Internet pour un reportage

Une animatrice de France 2 vend sa virginité sur Internet pour un reportage

Dans le but de réaliser un reportage Sarah Kaddour a vendu sa virginité sur internet.


Mardi 26 mars, un nouveau numéro de « Je t’aime etc… » était diffusé sur la chaîne France 2. A cette occasion, Daphné Bürki et toute son équipe se sont intéressés au business qui gravite autour de la virginité. L’une de ses chroniqueuses, est en quête de vérité, s’est mise dans d’une jeune femme mettant sa virginité en vente sur le web.

 

Lors de cette enquête, Sarah Kaddour est tombée sur des cas très particuliers. Parmi les nombreuses qu’elle a reçu, elle est tombée sur un père de famille qui avait déjà dépucelé 9 jeunes filles avant cette offre fictive. Elle a aussi pu en rencontrer l’un d’entre eux en caméra cachée. Il lui a notamment raconté : « Je vais arriver avec tout ce qu'il faut. Des préservatifs, du lubrifiant... Tant que tu es en confiance, tu n'auras pas mal (…) Tu te dis que c'est la première fois, elle va découvrir, tu vas la marquer à vie ».

 

L’homme va encore plus loin lorsqu’il souhaite lui faire signer un contrat de travail, lui proposant au passage un poste au sein de son entreprise : « Je gagne à peu près 40 000 euros par an et je ne sais pas trop quoi faire de cet argent. Tu as des avantages. Je te le dis sincèrement tu seras bien ». Une histoire qui n’est pas un cas isolé.