Diam’s brise le silence !

Diam’s brise le silence !

Elle se confie dans une interview…

Après avoir connue le succès avec de nombreux tubes, Diam's se montre discrète et s’est retirée de la musique après s'être tournée vers l'islam. Alors qu'un film sur sa vie est en projet, Mélanie Georgiades, son vrai nom, a accepté d'être interviewée par son ancien alter ego Diam's, dans le magazine Paulette.

 

L’interprète de « La boulette » s’est confié sur la vie de célébrité et le star system « On ne compte plus les suicides, les burn-out, les pétages de plombs et les diverses formes de déchéance chez les people (…) Je pense qu'à partir du moment où on se laisse happer par un travail envahissant, une passion dévorante, une addiction, on peut alors devenir prisonnier d'un tourbillon qui ne nous permet plus de nous retrouver un seul instant avec nous-même, et de ce fait, nous prive de toute paix intérieure ».

 

L’ancienne star l'affirme : « Ce succès est éphémère et ne peut suffire à combler notre besoin de quête de sens ». Pour elle, « chacun devrait disposer de temps pour se poser des questions existentielles ». Aujourd’hui plus spirituelle, elle explique « Si on prenait le temps de lever les yeux de notre téléphone, que l'on apprenait à le mettre de côté et à contempler ce qui nous entoure, on sentirait que quelque chose se passe ».

 

Adepte de la méditation, Mélanie assume aussi sa foi : « Pourquoi faire de la religion un tabou ? C'est un partage, un échange, chacun prendra le chemin qu'il choisira. Mais la foi fait peur, je crois. Car elle déstabilise nos préjugés, elle nous interroge sur nos origines profondes ; elle pose des questions qui peuvent faire vaciller les certitudes les plus ancrées ». Le dernier album de Diam’s SOS est sorti il y a dix ans, depuis l’ex-rappeuse est très discrète et ses interviews se font rares…



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios