Les stars s'unissent contre "l'analphabétisme sexuel" !

Les stars s'unissent contre "l'analphabétisme sexuel" !

Ils signent une tribune dans "Le Monde".

Plusieurs célébrités s’unissent contre les inégalités entre les sexes dès le collège. D’après eux, le clitoris serait mal représenté dans les manuels scolaires alors que le pénis y figure. Ainsi, une centaine de célébrités et anonymes demande la fin de l'"analphabétisme sexuel" dans Le Monde. Parmi les signataires, Clara Luciani, Lio, Bruno Solo, Karine Le Marchand, ou encore Lisa Azuelos et Pénélope Bagieu.

 

Dans l’introduction du texte signé par Angèle, Daphné Bürki ou encore Élie Sémoun, on peut lire :  "En 2019, seul un manuel de sciences de la vie et de la Terre (SVT) - celui des éditions Magnard - sur huit représente correctement le clitoris. Les sept autres éditeurs ont conservé leurs dessins erronés"

 

D’après les signataires "Parler du clitoris et de plaisir féminin s'inscrit aussi dans une lutte contre la culture du viol". "En faisant du plaisir féminin un tabou (...) on alimente la représentation d’un plaisir masculin prédominant (...)." Ils rappellent ensuite quelques chiffres sur le fléau de l’excision : "l’INED (Institut national d'études démographiques, ndlr) décomptait 53.000 personnes excisées résidant en France en 2004."

 

Les signataires de la tribune veulent faire tomber le "bastion du patriarcat" qu'est la "non-reconnaissance du clitoris comme organe du plaisir féminin", alertent le gouvernement, et demandent à ce que soit mentionné "explicitement le clitoris dans les programmes de SVT." Une pétition a été lancée et a déjà rassemblé plus de 35.000 signatures.