Un candidat de « Destination Eurovision » menacé…

Un candidat de « Destination Eurovision » menacé…

« Ils essayent de m’intimider »

Samedi dernier, Doutson s’est qualifié pour la finale de Destination Eurovision (France 2) avec sa chanson Sois un bon fils. L’émission, en direct, a été perturbé par des militants opposés à l’organistion de l'Eurovision 2019 en Israël.

 

Dans une interview accordée à i24News, Doutson a confié qu’il reçoit des menaces : "J’ai reçu des messages sur Facebook, sur Twitter, sur Instagram… ils essaient de t’intimider un peu et c’est vrai que j’ai eu des menaces aussi. Mais je me concentre pour l’Eurovision et je ne les écoute pas."

 

Doutson déclare que des individus lui ont demandé de "ne pas le faire à cause de ce que fait Israël à la Palestine". Il poursuit "Je leur ai dit écoutez: moi je suis là pour prôner l’amour, je ne suis pas là pour la guerre. Je ne suis pas vraiment toute la politique, mais moi je suis là pour donner de l’amour. C’est ce que je leur ai répondu: arrêtez, on est là pour donner de l’amour entre les peuples, il n’y a pas de différence." confie le chanteur. "Eux ne comprennent pas ça comme ça… ce sont des gens qui ont la haine et ça je ne le comprends pas…" conclut-il.

 

Depuis le début de Destination Eurovision, les menaces s’enchaînent contre les artistes. Bilal Hassani est victime d’attaques homophobes sur les réseaux sociaux. Chimène Badi aurait aussi reçu des menaces de personnes opposés à l’organisation du concours à Tel-Aviv.