A tchao Monsieur Gildas !

A tchao Monsieur Gildas !

De nombreuses personnalités étaient présentes aux obsèques de Philippe Gildas.

Hier, lundi 5 novembre, les proches de Philippe Gildas, l’univers du PAF et quelques anonymes rendaient hommage au monstre sacré de la télévision Française. Les funérailles se sont déroulées au cimetière du père Lachaise à Paris.

La femme de Philippe Gildas, Maryse, soutenue par ses enfants, s’est montré digne au milieu de la foule. Le ministre de la Culture Franck Riester, Jack Lang, l'ancien président de Canal+ Pierre Lescure, Antoine de Caunes, José Garcia, Dominique Farrugia, Bruno Solo, Patrick Poivre d'Arvor, Serge July, Michèle Cotta, Jean-Pierre Elkabbach, Marc-Olivier Fogiel, Michèle Laroque et François Rollin ont assisté à cet hommage laïc.

Lors d’un discours, l’ex-trublion de Nulle part ailleurs a fait rire l’assemblée dans un "esprit canal". Antoine de Caunes a souhaité respecter la volonté de son complice, soit, ne pas rendre triste l’assistance "Philippe est né dans le religion catholique. Il a décidé de faire sa sortie en homme libre. Leprêtre (ndlr : nom de naissance de Philippe Gildas), il est là, dans la boîte !", a dit Antoine de Caunes, déclenchant un fou-rire.

"Gildas n'était pas un saint, mais la somme de ses défauts n'arrive pas à la cheville de sa principale qualité : une immense bienveillance qui lui vaudra toutes les indulgences", a poursuivi Antoine de Caunes, qui a rappelé aussi quelques mémorables gaffes à l'antenne de celui à qui il voue "une reconnaissance éternelle". Un hommage émouvant qui a su respecter la volonté de cet animateur phare de la télévision Française.