Canal + versera 3,4 millions d’euros à Maïtena Biraben !

Canal + versera 3,4 millions d’euros à Maïtena Biraben !

L’animatrice s’est battue contre Canal+, elle est aujourd’hui indemnisée.

Les faits remontent à septembre 2015 alors que Maïtena Biraben reprenait les rênes du « Grand Journal » sur Canal+. L’animatrice n’y restera que 10 mois avant d’être licenciée pour « faute grave ». La chaîne lui avait notamment reproché une chute d’audience et son refus d’inviter Michel Denisot alors qu’il devait couvrir le Festival de Cannes sur Canal+. Des reproches que l’animatrice a qualifié d’injustifiables et mal honnêtes : « Tout ce qui est arrivé, pas seulement à mon égard, a été d’une grande violence. Des gens me disent que mon honneur a été lavé, mais il n’a jamais été question d’honneur. C’est une question d’attitude dans la vie, qu’on n’a pas le droit d’avoir. Canal+ était mon employeur, mais c’était plus que ça. C’était une manière de vivre, une liberté, un pan de la culture française qui a disparu ». Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue.

En effet, la nouvelle est tombée hier. Le conseil des prud’hommes a condamné Canal+ à verser une somme de 3.4 millions d’euros à la présentatrice Maïtena Biraben. Les juges ont estimé que son licenciement était « dénué de cause réelle et sérieuse ». Celle qui avait réclamé la somme de plus de 4 millions d’euros s’accorde à dire qu’il ne s’agit pas d’une petite indemnité : « J’assume l’énormité de ces sommes, mais ce ne sont pas les miennes, ce sont celles de Vincent Bolloré, celles qu’il a mises dans mon contrat ». L’animatrice assure qu’elle va pouvoir maintenant avancer.



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios