Joyeux anniversaire Laurent Lafitte !

Joyeux anniversaire Laurent Lafitte !

Il fête ses 45 ans

Né le 22 août 1973 à Fresnes (Val-de-Marne), Laurent Lafitte est un acteur et humoriste français. 

Laurent Lafitte a grandi dans le 16e arrondissement de Paris, découvrant le théâtre par le biais des comédies de boulevard retransmises à la télévision. Adolescent, le métier d'acteur se révèle chez lui lors du tournage d'un téléfilm pour FR3, L’Enfant et le président de Régis Milcent, après avoir répondu à une petite annonce dans France-Soir et envoyé son CV avec un Photomaton. Laurent Lafitte décroche alors du lycée Saint-Jean-de-Passy en seconde pour suivre la classe libre du Cours Florent où il a comme camarades de promotion Gilles Lellouche, Guillaume Canet et Cécile Felsenberg qui deviendra son agent. Puis il étudie au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris.

En 1993, il atteint une certaine popularité avec le personnage de Juan dans la sitcom Classe mannequin sur M6. Par la suite, il travaille la danse et le chant à la Guildford School of Acting, une école de comédie musicale anglaise. Durant son séjour de deux ans en Angleterre, il joue dans la pièce Davina's Landed de Ben Duke.

Par la suite, Laurent Lafitte joue de nombreux rôles secondaires au cinéma et à la télévision. Au théâtre, néanmoins, il assure en 2008 un one-man-show produit par Dominique Farrugia: Laurent Lafitte, comme son nom l'indique. Celui-ci atteint les 100 représentations au Palais des glaces à Paris et remporte le prix Raimu de la comédie dans la catégorie one-man-show. En 2010, il est l'un des protagonistes du film Les Petits Mouchoirs.

En janvier 2012, il est engagé en tant que pensionnaire à la Comédie-Française. De janvier à juin 2012, il écrit et joue avec Zabou Breitman. Dans le film De l'autre côté du périph, sorti en décembre 2012, Laurent Laffite joue son premier rôle principal au cinéma aux côtés d'Omar Sy.

En mai 2016, il présente la cérémonie d'ouverture du 69e festival de Cannes, au cours de laquelle il évoque les démêlés judiciaires de Woody Allen au sujet des accusations d'agressions sexuelles formulées par sa fille.

En janvier 2017, il est nommé pour la première fois au César du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Elle.