La soeur des Bogdanoff se confie sur la chirurgie de ses frères

La soeur des Bogdanoff se confie sur la chirurgie de ses frères

"Eh dis donc, toi ! Ça va pas de me dire ça ?"

Le 18 juin dernier, les frères Bogdanoff avaient été placés en garde à vue, puisqu'ils étaient soupçonnés "d'escroquerie sur personne vulnérable". Le Parisien avait alors expliqué les raisons de cette garde à vue puisque d'après le journal, 800 000 euros auraient été dérobés à Cyrille P., un producteur de cinéma de 49 ans: "Ils n’auraient pas hésité à lui faire miroiter de juteux placements, dans des projets artistiques, cinématographiques et scientifiques, mais aussi dans l’achat de véhicules de luxe, Maserati ou Ferrari".

Ce n'est pas une première pour Igor Bogdanoff puisque ce dernier avait été mis en garde à vue pour avoir forcé l’entrée du domicile de son ex-compagne, le mannequin et étudiante en biologie Julie Jardon, l'année dernière. Depuis plusieurs années, les frères sont connus pour leur travaux scientifiques qui sont parfois remis en cause et pour leur physique démésuré. 

Contactée par FranceInfo, la soeur cadette, Veronique, s'est confiée sur ses frères et spécifiquement sur leur particularité physique: "Ils comptent vivre jusqu'à 120 ans! Les jumeaux ont bien évidemment un rapport très compliqué avec l'idée de vieillir, avec la mort." Veronique a alors, un jour, abordé le fameux sujet tabou d'une possible chirurgie: "Une fois, lorsque nous étions chez nous dans le Gers, s'est remémoré la jeune femme j'ai dit à Igor :'Déconne pas. La bouche, ne fais pas plus.' Il est resté pétrifié quinze secondes, avant de me dire : 'Eh dis donc, toi ! Ça va pas de me dire ça ?'".