Sylvie Tellier violemment critiquée

Sylvie Tellier violemment critiquée

Elle ne compte pas se laisser faire

A 39 ans, la présidente du comité Miss France, Sylvie Tellier, est enceinte de son 3 ème enfant. Ses deux enfants, Oscar, 8 ans, fruit de son premier mariage et la petite Margaux, 4 ans, qu'elle a eu avec son deuxième mari, Laurent, vont très prochainement accueillir un petit frère ou une petite soeur. 

Pourtant, pas question pour cette femme active de rester alitée à la maison et ce besoin, certains internautes n'ont pas manqué de le critiquer. Alors que Sylvie Tellier partage régulièrement ses séances de sport avec son baby bump de plus en plus gros sur Instagram, certaines n'ont pas hésité à critiquer, parfois d'une manière virulente, ce programme sportif, le jugeant trop excessif dans le contexte d'une grossesse.
Excédée, Sylvie Tellier a choisi de leur répondre par le biais d'une interview au site Neuf Mois.fr :  « J'ai reçu pas mal de critiques sur les réseaux sociaux. S'il y a un message à faire passer c'est que quand on est enceinte, il ne faut pas changer de vie[…]Moi c'est mon troisième et j'ai fait du sport pour les trois et c'est ce qui m'a permis de me sentir bien, heureuse. Bien sûr, il faut faire très attention parce qu'il y a des sports qui sont dangereux, il ne faut pas faire de chutes, il y a des sports qui sont à exclure mais c'est important de faire du sport et c'est même recommandé. Je fais partie de ces femmes qui restent actives, je suis même allée faire quelques dates de la tournée de DALS, ma grossesse ne m'a pas empêché de danser vous voyez !  », a-t-elle ainsi confié.

Consciente de sont état, la jeune femme compte même profiter de chaque instant au maximum : « J'ai eu de la chance parce que je n'ai pas été trop handicapée par la grossesse, j'ai pu bouger, faire du sport, courir dans tous les sens […] J'ai eu de la chance dans le sens où je n'ai pas été malade. Pour moi la grossesse, ce n'est vraiment pas une maladie, au contraire à un moment donné on doit être dopée à l'hormone, on est suractive, on a plein d'idées, on bouillonne d'activités et c'est au contraire très productif. J'ai eu de la chance de ne pas être gênée par des nausées ». 
 



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios