Le créateur des « Guignols de l’info » réagit à la fin du programme

Le créateur des « Guignols de l’info » réagit à la fin du programme

« J’ai honte de ne pas avoir utilisé mon droit de véto »

Il y a 30 ans, Alain Duverne participait à la création des Guignols de l’Info. Il a conçu les premières marionnettes qui ont marqué des générations entières. Sur Télé-Loisirs, il a exprimé sa déception quant à la suppression du programme.

Il déclare : « L'arrêt des Guignols n’est pas vraiment une surprise. Ils n’étaient plus rien. La grosse erreur, c’est d’avoir fait moins de politique, cette passion française. C’est cela le véritable ressort des Guignols ! Et puis, quel contre-sens d’avoir fait présenter le JT à la marionnette de Chirac ! Aujourd’hui, j’ai honte de ne pas avoir utilisé mon droit de véto. J’aurais dû être plus hargneux. Mais plutôt que combattre, j’avais éteint le poste… »

Pour Alain Duverne, cela faisait déjà longtemps que les Guignols de l’Info avaient trahi leurs idéaux : « Les auteurs avaient fini par prendre le pouvoir et imposaient un certain parti-pris politique. Je l’ai regretté. Cela faisait bien longtemps qu’il n’y avait plus l’autorité tranquille et naturelle d’Alain De Greef... »

Alain Duverne veut continuer à croire qu’une relance des Guignols est possible : « Je ne sais pas ce que prévoit de faire Canal+, seule propriétaire de l’émission. Mais j’ai d’ores et déjà proposé à Maxime Saada [le directeur de Canal+, ndlr] une version plus européenne que française du programme. »