Nikos Aliagas rend hommage à son père

Nikos Aliagas rend hommage à son père

Décédé 1 an plus tôt

Nikos Aliagas a perdu son père en mai 2017. Un an après sa disparition, l’animateur a tenu à lui rendre hommage. Il a partagé sur son compte Instagram une photo de lui accompagnée, dans sa story, d’un message d’amour : « Un an sans toi mon père Andréas mais tu es partout. Reste en paix papa. »

Son père était décédé à l’âge de 78 ans des suites d’une longue maladie. Nikos Aliagas n’a jamais caché son admiration pour celui qui l’a élevé. Il avait confié, sur le plateau de Salut les Terriens, que : « Mon père a connu la dictature, la famine... Il est venu [en France] avec rien, avec une valise... Il a connu des AVC, il a eu des histoires... Mais mon père fait partie d'une génération de pudiques. Ils ne se plaignent pas. »

Un an plus tôt, quelques jours après la mort de son père, Nikos lui avait rendu un hommage émouvant : « Andréas s'en est allé, fier et courageux. L'enfant du pays est rentré chez lui à Stamna, petit village escarpé d'Etolie, entre oliveraies et collines d'orangers. Il aura passé plus d'un demi-siècle à rêver du retour, comme le songe d'Ulysse, comme une douce nostalgie qui a régi chacun de ses pas. Stamna comme une boussole, une petite voix enfouie dans son être qui lui rappelait l'essentiel : ce qu'on ne peut dire, on doit le vivre. Notre père a retrouvé le silence des anciens dans la lignée des justes, là où le hululement de la chouette console l'absence, là où les rayons du printemps espèrent la délivrance. (...) Mais peu importe l'arrivée, au fond, ce qui compte c'est le voyage. Et le voyage de mon père aura été celui d'un homme digne. »