Sheila accuse son ancien producteur de l'avoir exploitée

Sheila accuse son ancien producteur de l'avoir exploitée

« J'étais la poule aux œufs d'or »

Sheila était invitée de Quotidien, hier, sur TMC. La chanteuse est revenue sur sa carrière et notamment sur son passé avec Claude Carrère, son producteur. Elle l’accuse d’avoir profité d’elle et de s’être enrichi à ses dépens.

Elle déclare : « C'est un mec qui avait une place importante et qui a créé plein de choses. Ça a été un des premiers producteurs français, il a créé ce qu'on appelle aujourd'hui le ‘merchandising’, il a pensé à plein de choses. C'était un avant-gardiste, faut pas lui retirer ça. Après, il n’a pas su faire les comptes, c'est-à-dire qu'il a fait les comptes que pour lui. Quand j'ai démarré, j'avais 16 ans, j'étais une gamine. »

Lorsqu’elle a commencé, Sheila rêvait de faire de la scène. Mais selon elle, Claude Carrère a vite compris que la cantonner aux studios d’enregistrement lui rapporterait plus d’argent : « Si vous voulez, il s'est rendu compte qu'en réalité, il gagnait plus d'argent à me faire faire du disque qu'à me faire faire de la scène. La scène, pour moi, c'était la liberté... J'en ai fait en 62-63, ça a très très bien marché. Mais j'ai eu des problèmes de santé, je me suis arrêtée. Et là, il a vu que je vendais du disque et que lui ça lui rapportait beaucoup plus parce qu'il était producteur... Après il a fait sa maison de disque, sa maison d'édition, il a signé toutes les chansons... Le pactole ! J'étais la poule. J'étais la poule aux œufs d'or. »

Il faut dire que la chanteuse, issue d'un milieu modeste, n'avait pas les armes pour se défendre. Elle a donc été réduite à une chanteuse de studio et à dû mettre son rêve de côté : « Je suis restée pendant 20 ans à faire du disque. J'en ai vendu beaucoup beaucoup beaucoup... et il a gagné beaucoup d'argent… […] J'ai fait de la scène le jour où je l'ai quitté. »



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios