Attaquée sur sa tenue, Agathe Auproux pousse un coup de gueule dans TPMP

Attaquée sur sa tenue, Agathe Auproux pousse un coup de gueule dans TPMP

Elle revendique son droit à être sexy

La semaine dernière, TPMP fêtait ses huit ans avec un prime déjanté au cours duquel Agathe Auproux a fait sensation. En effet, la chroniqueuse portait un body noir au jupon transparent, ce qui n’a pas déplu à certains. D’autres par contre, ont adressé de vives critiques – voire des insultes – à la jeune femme sur les réseaux sociaux.

Le lendemain du prime, elle avait donc tweeté : « Je m’habille comme j’en ai envie. À la télé, pas à la télé. Oui il peut m’arriver d’être sexy et c’est cool de se sentir sexy en fait, de se plaire à soi-même et de revendiquer une certaine liberté. En gros, je vous emmerde (et bravo à la presse de relayer le harcèlement) »

Hier, elle est revenue sur ces attaques : « En vrai ce n'est pas drôle du tout, on le vit tous ici. C'est un déferlement de tweets insultants. » « Ça vous a gêné ? », lui a demandé Cyril Hanouna. « La violence des réactions ? Evidemment », a répondu la chroniqueuse.

Certains de ses camarades n’ont pas hésité à la soutenir, comme Gilles Verdez, qui a déclaré : « Moi je suis choqué et je défends totalement Agathe mais pour elle, c'est très dur à vivre franchement. Ces polémiques-là, où on est attaqué sur le physique, pour les femmes c'est extrêmement difficile. Il y en a marre de ça sur les réseaux sociaux. »

A contrario, Kelly Vedovelli a fustigé sa collègue : « A un moment donné quand on met un décolleté ou qu'on montre ses fesses, on sait pertinemment qu'à un moment donné, même si on n'est pas d'accord avec les réseaux sociaux, on sait que ça va arriver. Donc soit on les met et on assume de se prendre des rafales dans la tronche, soit on n'en met pas. »