Thomas Langmann a reconnu avoir harcelé sa femme

Thomas Langmann a reconnu avoir harcelé sa femme

Le producteur assume sa part sombre

Le 30 mars dernier, la journaliste Céline Bosquet a porté plainte contre son futur ex-mari, Thomas Langmann. Elle l’a accusé de « menaces réitérées, violences et harcèlement ».

Thomas Langmann, l’un des producteurs de cinéma les plus connus de l’Hexagone avait dans un premier temps dénoncé « une manipulation censée faire pression sur les conditions » de leur séparation.

Dans Stupéfiant !, un magazine culturel présenté par Léa Salamé et diffusé ce soir sur France 2, le producteur phare est revenu sur la polémique : « C'est un mec blessé, mais qui ne veut pas dire qu'il est à terre » affirme Léa Salamé au Pari­sien

La journaliste confie que pour faire parler Thomas Langmann et pour que l’interview porte ses fruits, elle a « parlé trois heures avec lui en compagnie du rédacteur en chef de l’émission ».

L’homme, que la journaliste décrit comme étant « brut, tourmenté, marqué, excessif, vrai… » a fini par parler : « J'ai trouvé surpre­nant qu'il ait répondu à tout. Le sujet se divise en deux volets : un repor­tage de 17 minutes et une inter­view de 13 minutes », explique Léa Salamé.

Dans sa plainte, Céline Bosquet affirme que le producteur n’a jamais réussi à se défaire de son addiction à l’héroïne : « il consom­­mait régu­­liè­­re­­ment à la maison et faisait entrer des dealers à notre domi­­cile. Je précise qu'il lais­­sait traî­­ner sa drogue dans les maga­­zines qui étaient à portée de main. Je lui ai demandé de faire un choix entre sa famille et ses addic­­tions, mais il a refusé de se soigner ». Le couple a un enfant et Céline Bosquet a également accusé le célèbre producteur de lui avoir envoyé de nombreux messages d’insultes et de menaces : « Il dément certaines accu­sa­tions, mais en recon­naît d'autres. Il assume par exemple, les ques­tions de harcè­le­ment », a confié le rédacteur en chef de l’émission, Jérôme Bermyn.