Jean-Jacques Goldman sort de son silence

Jean-Jacques Goldman sort de son silence

Il s’exprime sur une cause qui lui tient à cœur

Toujours très discret, Jean-Jacques Goldman n’a pas pour habitude d’’étaler ses sentiments et son grand cœur. C’est donc quelqu’un d’autre qui le fait pour lui : Nicolas Noguier.

Le président et fondateur de l’association Le Refuge, qui vient en aide aux jeunes homosexuels victimes d’homophobie, a été extrêmement touché par les mots de « JJG ». A tel point qu’il a publié sur Facebook la dernière lettre que le célèbre compositeur et chanteur lui a adressé : « Sa dernière lettre m'a particulièrement touché (…) Ça faisait deux trois mois que je n'avais pas eu de nouvelles. Je ne m'attendais pas à ce qu'il me réécrive et surtout une lettre aussi touchante ». Quand on découvre ne serait-ce que la fin de cette magnifique lettre, on comprend tout de suite pourquoi celui qui défend les jeunes victimes d’homophobie ou de transphobie a été bouleversé : « Je me demande s'il y a des vies plus réussies que ceux qui ont puisé dans leurs épreuves la force de se battre pour les autres. Ta vie est un beau roman, Nicolas », peut-on donc lire à la fin de cette missive signée Jean-Jacques Goldman.

Cet échange de lettres avait commencé il y a de ça deux ans : « Au début, j'avais commencé à lui écrire comme ça, comme une bouteille à la mer. (…) J'avais envoyé la lettre pour lui présenter l'association, les actions qu'on mène. Environ un mois après, il m'a répondu (…) C'était toujours des lettres encourageantes, toujours avec les mots qu'il faut », déclare Nicolas Noguier.

Durant ces dernières années, l’ex-papa des Enfoirés est uniquement sorti de son silence pour des causes fortes, notamment en 2015, après les attentats contre Charlie Hebdo.