Comment Johnny Hallyday avait échappé à la prison

Comment Johnny Hallyday avait échappé à la prison

Il était inculpé pour tentative de meurtre


En véritable star du rock, Johnny Hallyday avait un quotidien passionné rythmé par des histoires d’amour, des concerts, des accidents de voitures et aussi… Des bagarres et démêlés avec la justice.

Dans son dernier numéro, le trimestriel Sang Froid, raconte comment en 1977, Johnny Hallyday avait échappé à la prison alors qu’il se trouvait à Saint-Tropez, aux côtés de Michel Sardou.

Les deux amis profitaient d’une soirée en boîte de nuit, dans Les Caves du Roy. Le chanteur aurait demandé à la gérante du club de renvoyer Bernard Munier, surnommé « Coin-Coin », habitué des lieux. Johnny Hallyday lui reprochait de lui avoir volé de l’argent lors de son accident de voiture survenu le 20 février 1970. Les tensions se sont apaisées un moment et la soirée s’est tranquillement poursuivie… Jusqu’au moment où Johnny Hallyday et Michel Sardou décident de continuer de faire la fête dans un autre bar-restaurant, au Gorille. Malheureusement, ils tombent nez à nez avec Bernard Munier et une violente bagarre éclate. Le chanteur ainsi que ses gardes du corps se sont jetés sur Bernard Munier et l’on rué de coups, comme le rapporte le magazine.

Très alcoolisé, Johnny Hallyday aurait ensuite brisé une bouteille de ketchup « dans l’intention évidente de sectionner la gorge de son agresseur ».

Une scène d’une violence extrême qui a finalement été interrompue par un policier sur place, Martin Griffon. Le Taulier et ses gardes du corps ont alors été arrêtés et inculpés pour « tentative de meurtre ». Grâce à un « ordre venu d’en haut », ils ne sont finalement restés quelques heures en garde-à-vue. Bernard Munier avait, quant à lui, porté plainte avant de se rétracter… Il avait reçu 5 millions de francs de Johnny en échange de son silence…