Johnny Hallyday avait une passion pas du tout rock’n’roll

Johnny Hallyday avait une passion pas du tout rock’n’roll

« Laeticia, il y a un truc vachement bien là pour ramasser les miettes »

Alors que la bataille judiciaire et médiatique continue autour de l’héritage de Johnny Hallyday, son ami et ex-producteur a décidé de s’exprimer une fois de plus et de prendre la défense, dans le Parisien, la dernière épouse de celui qui était comme un frère pour lui.

Il a donc affirmé que Laeticia a « beaucoup maigri » et « en bave ». Il en a également profité pour faire quelques confidences sur son regretté ami : « Quand j’en­tends dire qu’il vivait à 200 à l’heu­re… Johnny vivait à 2 à l’heure. Quand vous lui deman­diez le sel, il vous le donnait au café », a dévoilé Pierre Billon.

Il a surtout terminé avec une anecdote qui révèle que l’interprète d’Allumer le feu cachait une autre facette de sa personne beaucoup moins rock’n’roll que les Harley Davidson : « Tous les deux, on adorait se poser pour regar­der des trucs affreux, les feuille­tons du matin ou le télé­shop­ping. Il avait la carte de crédit sur la table, prêt à comman­der ».

L’anecdote démystifie légèrement la star mais Pierre Billon assume : « On ne peut pas faire du rock’n’roll tout le temps ». Là, c’est sûr qu’on en a la preuve…