Pourquoi France Gall a-t-elle dit non à Jean-Jacques Goldman ?

Pourquoi France Gall a-t-elle dit non à Jean-Jacques Goldman ?

Elle est restée fidèle à son mari

Le 2 août 1992 à Ramatuelle, Michel Berger meurt d'une crise cardiaque foudroyante à l'âge de 44 ans. Il laisse derrière lui, France Gall et leurs deux enfants, Raphäel et Pauline sa fille, atteinte de mucoviscidose. Pour la chanteuse, c'est un tel choc qu’il déclenche chez elle un cancer du sein. Après plusieurs années de collaborations avec des artistes talentueux comme Serge Gainsbourg, c’est bel et bien Michel Berger le compositeur qui a su lui écrire des chansons enfin fidèles à ce qu'elle est. Grégoire Colard, ancien attaché de presse du couple, explique au journal 20 minutes, comment elle lui est restée fidèle : « Après la mort de Michel Berger, Jean-Jacques Goldman lui a écrit un album, mais elle l’a refusé car elle avait décidé de ne rien chanter d’autres que les chansons de son mari. Son public a apprécié qu’elle ne veuille pas s’accrocher au vedettariat à tout prix »

Plusieurs années après, épaulée par son nouveau compagnon Bruck Dewit, France Gall sortira son tout dernier album « France » composé de chansons réorchestrées écrites par Michel Berger et écrira une comédie musicale à succès, Résiste, autour des chansons phares du musicien.