Roselyne Bachelot condamnée à payer une très forte amende

Roselyne Bachelot condamnée à payer une très forte amende

A un grand sportif


Roselyne Bachelot avait accusé l’an dernier Rafael Nadal de dopage dans une émission télévisée. L’ancienne ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot a été condamnée à verser 10.000 euros de dommages et intérêts au numéro 1 mondial de tennis. Il en demandait 100.000.

Les faits remontent à 2016. Sur D8, Roselyne Bachelot commentait l'affaire du contrôle positif de l'ancienne numéro 1 mondiale russe Maria Sharapova. Elle avait de plus accusé Rafael Nadal d'avoir feint une blessure pour dissimuler un contrôle antidopage positif. Ce dernier avait été longuement absent en 2012.

Elle avait déclaré : « On sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal, quand il a été arrêté sept mois, est certainement due à un contrôle positif. »

Retrouvez la vidéo ci-dessous.