Eurovision 2017 : Alma répond à la polémique.

Eurovision 2017 : Alma répond à la polémique.

Certains lui reprochent de chanter en anglais.

Lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui pour la participation de Alma à l’Eurovision le 13 Mai prochain. La chanteuse a profité de cette occasion pour répondre aux critiques qui lui sont faites parce qu’elle chante une partie de sa chanson en anglais. Il est vrai que l’on peut l’entendre chanter « Will you take me to paradise » ou bien « I won't go below silver skies, the only dark is in your eyes ».

L’interprète de « Requiem » s’est défendue en assurant qu’elle avait opté pour des mots en anglais pour parler aux plus de personnes possibles. « Les gens derrière leurs écrans vont être plus touchés quand ils vont comprendre le sens (de ses paroles ndlr), quand ils vont pouvoir s'identifier » a-t-elle lâché, elle ajoute aussi qu'elle trouvait « intéressant et intelligent » de mettre de l'anglais dans son tube. « C'est de la gentillesse. C'était pour aller séduire un plus grand public. Une personne qui va comprendre le mot « Paradise » va se dire : « Ah j'aime bien la chanson ». On ne sait jamais » pense-t-elle. « Il faut trouver quelque chose pour accroche» a-t-elle conclu