Circulation alternée : qui peut rouler ?

Circulation alternée : qui peut rouler ?

Paris et 22 communes concernées.


En raison de plusieurs jours où le seuil d’alerte aux particules fines a été dépassé en région parisienne. Le préfet de police de Paris, Michel Cadot a annoncé la circulation alternée. Cela veut dire que seuls les véhicules où le numéro de la plaque d’immatriculation est pair ont donc l’autorisation de circuler à Paris et dans les 22 communes de petite couronne.

Le premier numéro pour les anciennes plaques, le numéro du milieu pour les nouvelles seront autorisés à rouler pendant la journée, ainsi que ceux bénéficiant d'une dérogation 

Pour être précis. Il s’agit du premier numéro pour les anciennes plaques, le numéro du milieu pour les nouvelles seront autorisés à rouler pendant la journée, ainsi que ceux bénéficiant d'une dérogation.

Pour faciliter la circulation, les transports en commun sont gratuits pour la journée.

En revanche si vous choisissez de quand même prendre la voiture avec une plaque vous risquez une contravention de 2eclasse, soit 22 euros réglée immédiatement ou 35 euros après trois jours. Il peut également vous être demandé de stationner votre véhicule ou de rentrer chez vous sous peine d'immobilisation du véhicule (avec possible mise en fourrière).