Découvrez les confessions bouleversantes de la femme de Michel Delpech, après la mort de son mari

Découvrez les confessions bouleversantes de la femme de Michel Delpech, après la mort de son mari

Gene­viève Delpech a beaucoup de mal à surmonter la mort de son mari...

Un mois après la mort de son mari, Gene­viève Delpech s'est confiée sur son deuil.

C'est dans "Le Pari­sien" que la veuve s'est livrée sur le nombre de courriers qu'elle reçoit tous les jours: "C'est extra­or­di­naire. Cela me fait plai­sir pour lui, qui doutait tant." Si tous les mots de soutien lui font du bien, rien ne remplacera la présence de son époux et son absence est devenue presque insurmontable: "Sans Michel, je me sens muti­lée. Il m’a tout apporté, la sagesse, la confiance. Je lui ai apporté aussi de la confiance, de l’éner­gie solai­re… Nous étions un couple comme on en voit peu."

Heureusement, sa famille est présente pour elle et l'aide à surmonter cette douloureuse épreuve. Gene­viève Delpech se rappelle des derniers moments du chanteur et c'est une "leçon de vie" comme elle le dit, que Michel Delpech lui a inculquée: "Il s’est battu comme un lion. Jusqu’à ce qu’il soit certain que ses enfants et moi serions bien. Il a pris conscience qu’il allait mourir en juin dernier et il a passé les six derniers mois dans le couloir de la mort sans jamais se plaindre. Pour moi, il y a un avant et un après sa mala­die. J’ai décou­vert une autre facette de lui, qui me rend encore plus admi­ra­tive."