Michel Sardou : pourquoi il a arrêté de chanter

Michel Sardou : pourquoi il a arrêté de chanter

La légende de la chanson française dévoile les raisons de son absence.


Avec les années qui passent, la chanson française perd régulièrement des visages qui ont pourtant écrit ses lettres de noblesse. Parmi ces "disparus" qu'on ne peut plus observer en concert ou sur un album, il y a Michel Sardou. Son dernier show remonte déjà à 2018 et depuis, c'est silence radio de la part de celui qui est pourtant un véritable monument de la chanson ici en France. Pourtant, n'en déplaise à ses plus grands fans, le chanteur ne compte pas faire de come-back. Et il a de très bonnes raisons pour cela.

Michel Sardou a choisi de se confier à La Provence sur les raisons de son absence dans l'industrie de la musique depuis quelques années. Il déclare : "Non, c'est fini, vraiment. D'abord, je n'aime pas mentir, je ne mens pas et quand je leur dis au revoir, c'est pas pour revenir après. Parce qu'ils vont se dire, c'est un coup de pub qu'il s'est fait. J'ai pas envie de pub, j'ai pas besoin. J'ai passer 53 à chanter, des années merveilleuses, maintenant je me consacre à ce que j'aime aussi, c'est le théâtre". Il joue en effet dans la pièce "N'écoutez pas mesdames !", initialement écrite par Sacha Guitry. 

A côté de ça, la légende est aussi très lucide quand aux effets du temps et de l'âge sur sa voix : "Quand vous dites quelque chose, il faut s'y tenir ! Je me suis arrêté pour une raison véritable : pas parce que j'en avais assez de chanter, mais tout simplement parce que la voix baisse avec l'âge. [...] Toutes mes chansons sont composées sur des tessitures énormes. Si je vous chante Le Connemara trois tons en dessous, ce n'est pas la même chanson. C'est pour ça que je n'ai pas de regrets et en plus, j'ai le théâtre,je m'amuse beaucoup !", déclare-t-il au média provençal.

Une lucidité et une intransigeance sur la qualité de son art qui forcent l'admiration.