Flo Delavega : "Je suis fragile car je n’ai pas de repère"

Flo Delavega : "Je suis fragile car je n’ai pas de repère"

L’ex-partenaire de Jérémy Frérot à sorti son premier album solo !

En novembre dernier, l’ancien membre des Fréro Delavega a annoncé la sortie de son tout premier album solo. "Rêveur forêveur", initialement prévu en décembre 2020 est finalement sorti le 5 mars dernier àa cause de la crise sanitaire. Un album qu’il qualifie comme étant la première pierre à son édifice et qui va sans nul doute lui permettre de lancer sa carrière en solo. C’est dans les colonnes de Purecharts que celui-ci a souhaité en parler : 

"J'avoue, je n'arrive pas trop à me jauger, je me sens bien. Les moments de pression, de stress ou de préoccupations sont passés. Même si ça fait quelque temps que j'ai pris la parole avec le premier single (…) cet album c’est une première pierre. Je le vois comme une carte de visite, je vais vous raconter une histoire."

Et même si le chanteur de 33 ans semble aujourd’hui apaisé et épanoui, il ne cache pas avoir eu de nombreux moments de doute et de conflit avec lui-même. Et oui, rappelons qu’en 2017, en plein succès, Flo décide d’arrêter son duo avec Jérémy Frérot et par la même occasion sa carrière. 

"Ça n'a pas été évident du tout de revenir, au contraire. Ça a été un long processus même. J'ai arrêté avec une contradiction intérieure, un peu comme un conflit. J'étais dans le militantisme à l'époque, je voulais vraiment quitter ce monde. Finalement, ce processus de retour à la terre, c'était très cool, j'ai appris plein de choses, mais il me manquait une petite flamme, une intensité."

C’est donc cette année que l’artiste se lance en solo, avec ce projet qui risque bien de changer sa vie. "Le fait d'être seul, c'est une force, mais je suis aussi fragile parce que je n'ai pas de repères. Ça a été longtemps un questionnement, de savoir comment j'allais gérer ça" déclare-t-il avec le sourire. 
Aujourd’hui, le compagnon de Natalia souhaite redécouvrir le succès, mais comme il l’entend :

"Le succès pour moi, c'est déjà d'avoir pu faire l'album que je voulais faire (…) Être acteur et décider d'où je vais, c'est déjà un succès parce que tout le monde ne peut pas le faire. Le succès, ce serait aussi de faire tous les projets et les rêves que j'ai en tête."

Car oui, s’il y a bien une chose que Flo regrette avec son duo, c’est de ne pas avoir assez pris son temps. Il raconte : 

"Le succès des Fréro était un succès en termes business/ventes, mais en termes d'épanouissement, il y a eu un petit raté. On était pressé comme des citrons. On ne peut pas rejeter la faute sur les médias ou le label, car on faisait partie de ce truc-là. Mais nous, on n'avait pas la maturité de dire stop."

Alors espérons que le jeune homme obtienne ce qu’il n’a pas réussi à obtenir avec son ami et qu’il puisse s’épanouir dans cette nouvelle aventure. Son nouvel album, "Rêveur forêveur" est disponible sur toutes les plateformes de streaming et dans les magasins depuis le 5 mars 2021.  



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios