Patrick Fiori se confie sur son concert virtuel

Patrick Fiori se confie sur son concert virtuel

Le chanteur explique ses motivations à Pure Charts.

Interrogé par nos confères de Pure Charts, Patrick Fiori est revenu sur son idée d'organiser un concert virtuel. Si M Pokora vient d'en annoncer un lui aussi, celui du chanteur corse, "Ce soir on se L.O.V.E." se déroulera ce samedi 14 novembre en livestream de l'Apollo Théâtre à partir de 21h. Les places sont au prix unique de 15 euros.

Mais Patrick Fior l'affirme, ce ne sera pas seulement un concert. En effet, il s'est passé beaucoup de choses depuis la dernière fois que le chanteur est monté sur scène donc il veut pouvoir échanger avec son public.

"Il a dû se passer beaucoup de choses entre le moment où s'est quitté sur scène et le moment où nous allons nous retrouver, dans ce contexte particulier. J'ai envie de savoir ce que les gens deviennent, comment ils vont, ce qu'ils ont dans le coeur. L'album s'appelle "Un air de famille", je ne peux pas passer à côté ! C'est important."

Les artistes internationaux comme Sam Smith, Billie Eilish ou Kylie Minogue ont déjà commencé à se produire de la sorte afin de ne pas laisser le public, qui en a bien besoin, sans musique, sans spectacle. Patrick Fiori est le premier français à tenter le coup mais il n'a pas fallu longtemps pour se décider et se lancer dans cette aventure.

C'est une première que j'ai montée en 24 heures. Je suis parti dans cette idée en essayant de contrer tout ce qui peut malheureusement nous arriver et nous tenir en cage, cette rupture de la culture, cette rupture des gens qui accompagnent les artistes depuis tellement longtemps. Ce mec de scène que je suis ne pouvait pas laisser place au silence. Ce n'était pas possible."

Patrick Fiori, s'il pense au public, à lui bien sûr, empêché de faire son métier mais aussi à tous ceux qui travaillent dans le monde du spectacle, tous les intermittents qui ont vu eux aussi leur activité stoppée par l'épidémie et veut aussi y voir un motif d'espoir.

 "Je ne vous la fais pas à l'envers. Je ne suis pas un garçon de compétition, je ne pleure pas dans les chaumières. J'essaie de trouver des solutions quand on se dit "c'est pas possible". Je voulais faire travailler les copains, les amis musiciens qui me font confiance depuis 20 ou 30 ans. Leur dire : non, ce n'est pas fini. Bien sûr, la situation est compliquée pour les chanteurs, mais pour les gens qui font ce métier-là dans l'ombre, pour ceux qui nous mettent en lumière, c'est une horreur. Si cette idée-là fonctionne, peut-être que ça sera une manière provisoire de faire vivre ce monde culturel dont je fais partie."

Et au-delà de l'aspect économique de la tenue d'un tel événement, le chanteur veut également apporter du bonheur aux gens, le temps d'une heure et demi.

"Profitons-en pour se faire plaisir un moment, pour s'accompagner encore un peu, pour grandir et être heureux le temps d'un concert. Ce sera une première pour le public et pour moi, une histoire tout nouvelle qu'on vivra ensemble.

Espérons que Patrick Fiori montrera la voie à d'autres. Gims et M Pokora ont déjà prévu de tels concerts qui, si la crise, perdure, pourraient devenir de bonnes alternatives tant pour les artistes que pour le public.

 



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios