Juliette Gréco est décédée

Juliette Gréco est décédée

La "Jolie Môme" a quitté la scène.

C'est une triste nouvelle que nous venons d'apprendre, le décès de Juliette Gréco, ce mercredi 23 septembre 2020 à l'âge de 93 ans. L'inoubliable chanteuse de "Jolie Môme" était la doyenne de la chanson française depuis la disparition de Charles Aznavour en 2018. Elle s'est éteinte entourée de sa famille, à Ramatuelle.

C'est sa famille qui a informé l'AFP de la mort de la chanteuse.

"Juliette Gréco s’est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun."

En 2016, Juliette Gréco avait été victime d'un AVC assez grave qui l'avait obligée à mettre fin à sa tournée d'adieux intitulée tout simplement "Merci", comme un symbole de l'amour qu'elle portait à son public. Il faut dire qu'en 70 ans de carrière, elle avait travaillé avec les plus grands, Jacques Prévert, Robert Desnos, Raymond Queneau, Jacques Brel, Serge Gainsbourg, Boris Vian, Etienne Roda-Gil, Miossec ou encore Benjamin Biolay, transcendant les générations.

Muse du Saint-Germain-des-Près de l’après-guerre, elle était devenue une icône de la chanson française notamment grâce à l'incroyable succès de ses titres "Jolie Môme" sorti en 1960 et "Déshabillez-moi " lancé en 1967.

Aimée de tous, Juliette Gréco laissera un grand vide dans le monde de la chanson française.