"Désinfox Coronavirus" : Le gouvernement sélectionne des médias pour lutter contre les fausses informations

"Désinfox Coronavirus" : Le gouvernement sélectionne des médias pour lutter contre les fausses informations

Une sélection d'articles en provenance de certains médias est proposée sur un espace dédié.


Comme l'a annoncé hier la porte-parole Sibeth Ndiaye, le gouvernement vient de lancer sur son site officiel un espace intitulé "Désinfox Coronavirus" pour lutter contre la propagation de fake news en cette période de Covid-19. "Plus que jamais, il est nécessaire de se fier à des sources d'informations sûres et vérifiées", explique la secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre.

Ce qui déplait à certains professionnels de l'information, c'est la sélection par le gouvernement lui-même de ces sources d'information légitimes, des "médias français luttant, dans le cadre de la crise sanitaire, contre la désinformation". Parmi eux on retrouve l'AFP, franceinfo, "Libération", "Le Monde" ou encore "20 minutes". Les conditions à remplir sont les suivantes : disposer d'une rubrique de fact checking depuis au moins deux ans, avoir une équipe de fact checking spécialisée et proposer un accès gratuit. Enfin, cette sélection concerne les articles parus à partir du 15 avril.