Déconfinement : les salles de concerts restent fermées

Déconfinement : les salles de concerts restent fermées

Le Premier ministre Édouard Philippe a présenté cet après-midi devant l’Assemblée nationale son plan pour faire redémarrer le pays par étapes à partir du 11 mai, alors que l'épidémie de coronavirus continue de ralentir sans avoir été stoppée. Voici le dispositif prévu pour les rassemblements.

« Jamais dans l'histoire de notre pays nous n'avons connu cette situation » a-t-il expliqué, avant de justifier les décisions de l'exécutif : « S'il se prolonge trop longtemps, le confinement pourrait avoir des effets délétères ».Port du masque généralisé, relance des transports, tests sérologiques en masse, limitation de la circulation entre les départements, maintien du télétravail si possible, pas de réouverture des cafés ou restaurants pour le moment. Les annonces ont été nombreuses ont fait le point !

 

Voici la réponse tant attendu par l'industrie musicale depuis la crise sanitaire qui sévit dans le monde entier. Dans le cadre du plan de déconfinement à partir du 11 mai prochain, aucun événement de plus de 5 000 participants ne pourra se tenir avant septembre, a indiqué aujourd'hui le Premier ministre Édouard Philippe devant une Assemblée Nationale allégée. Et ce au moins jusqu'au 2 juin.

Cette mesure concerne "les grandes manifestations sportives, culturelles, notamment les festivals, les grands salons professionnels, tous les événements qui regroupent plus de 5 000 participants et font à ce titre l’objet d’une déclaration en préfecture et doivent être organisés longtemps à l’avance", a détaillé le Premier ministre. Les grands musées, les salles de cinéma, de concert et les théâtres resteront fermés après le 11 mai, contrairement aux médiathèques, bibliothèques et petits musées qui pourront rouvrir leurs portes.

"Parce qu’ils peuvent fonctionner plus facilement en respectant les règles sanitaires, les médiathèques, les bibliothèques et petits musées, si importants pour la vie culturelle de nos territoires, pourront rouvrir leurs portes dès le 11 mai", a-t-il précisé. Les plages, fermées depuis le début du confinement, resteront inaccessibles au public au moins jusqu’au 1er juin. Les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés seront limités à 10 personnes", à partir du 11 mai pour le début du déconfinement progressif, a encore indiqué Édouard Philippe. "D’une façon générale, il nous faut éviter les rassemblements qui sont autant d’occasions de propagation du virus.