Coronavirus : "Nous sommes au début de cette crise", insiste Macron

Coronavirus : "Nous sommes au début de cette crise", insiste Macron

Emmanuel Macron a réuni un nouveau conseil de défense consacré à l'épidémie de coronavirus


Emmanuel Macron présidait, ce matin à 11 h, un nouveau conseil de défense consacré à la crise du coronavirus, quatre jours après la mise en oeuvre de mesures de confinement en France.

Avec Édouard Philippe et les principaux ministres concernés, le président devait notamment faire le point sur la mise en oeuvre des mesures de restriction de circulation qu'il a annoncée ce lundi.

" Nous sommes au début de cette crise. (...) Nous avons besoin de garder beaucoup de réactivité, il faut pouvoir nous réorganiser à chaque instant, faire face aux imprévus", a insisté Emmanuel Macron en se rendant dans la Cellule interministérielle de crise, au sous-sol du ministère de l’Intérieur.

Cette réunion, qui était suivie d’un conseil de défense, devait examiner les aspects sanitaires, de contrôle et de continuité de l’économie, a annoncé le chef de l’État dans un bref propos liminaire devant les caméras.

« Nous avons pris des mesures exceptionnelles pour absorber cette première vague, a-t-il déclaré. La crise mobilise tous les aspects de la vie de la Nation ».« L’État tient, nous serons dans la durée au rendez-vous », a-t-il assuré en remerciant ses ministres d’être là « matin, midi et soir et nuitamment ».

Pour mieux anticiper, le chef de l’État a mis en place une cellule d’anticipation qui doit « identifier les prochains défis qui seront les nôtres à J+8, J+15 et J +un mois ».

Dans l'Hexagone, le nombre de cas double tous les deux jours, on déplore, 372 décès liés au coronavirus, soit 108 de plus en 24 heures. Aujourd'hui, nous avons 10 995 cas confirmés et 4 761 sont hospitalisés. Il faut rester chez vous, en vous protégeant vous protégez les autres !