Laurent Voulzy revient sur le racisme dont il a été victime

Laurent Voulzy revient sur le racisme dont il a été victime
Laurent Voulzy a souffert du racisme quand il était plus jeune.

Des moments qui l'ont profondément marqué.

Invité ce week-end de l'émission "Hors Piste", Laurent Voulzy a été interrogé par Thomas Sotto sur son parcours. Le chanteur est revenu sur un douloureux passage, quand il a été victime de racisme alors même qu'il est né dans la capitale. Ce sont ses parents qui ont quitté la Guadeloupe pour tenter leur chance dans l'Hexagone. S'il a aujourd'hui suffisamment de recul sur ce type de comportements, il en reste profondément marqué d'autant plus que les premiers à "rire" de lui et de sa couleur étaient ses voisins de l'époque.

"J'étais très timide même si je pouvais être un petit peu le chef de bande mais j'étais très timide. Un peu complexé par ma couleur, j'étais sensible à ça. J'avais des gens qui me lançaient des vannes. Ces gens n'étaient autre que ses voisins à l'époque. Il n'était pas quotidien. Il était de temps en temps, des regards des gens. Un voisin dans mon immeuble, j'avais dix ans, qui me disait : 'Tiens, il y a les Nègres qui descendent les poubelles.'"

Si Laurent Voulzy a su passer outre pour devenir un chanteur au succès phénoménal, il n'a rien oublié et cela l'a longtemps gêné.

"Tout ça m'a marqué. Je n'osais pas du tout, même ado, m'asseoir dans le métro pour ne pas qu'on dise 'lui, il n'est pas blanc, il prend la place des Blancs.'"

Heureusement, il a su faire fi de ces remarques racistes en s'évadant dans la musique avant d'en faire son métier et de subjugué des millions de personnes. Une belle façon, aussi, de prendre une sorte de revanche. Nul doute que ses voisins indélicats ont dû regretter leurs paroles...