Eurovision Slimane était prêt à prendre la place de La Zarra

Eurovision Slimane était prêt à prendre la place de La Zarra
Un spécialiste du télécrochet explique les causes de cette défaite.

Le scandale autour du show de La Zarra à l'Eurovision continue...


Le show de l'Eurovision se déroulé ce samedi 13 mai à Liverpool et la chanteuse La Zarra qui représentait la France est finalement arrivée 16e. Depuis la diffusion de l'émission, tout le monde a le nom de la diva sur le bout des lèvres. En effet, la conduite de l'interprète de "Tu t'en iras" n'est pas passée inaperçue. Il semble que son comportement a été problématique avant, pendant et après l'émission. Les scandales autour de la chanteuse canadienne et de cette défaite française ne s'arrêtent plus. Aujourd'hui, les spécialistes du télécrochet essaient de comprendre comment une telle défaite a pu se produire. Surtout qu'il s'avère que Slimane était prêt à prendre sa place et qu'il aurait aimé représenter son pays, ce qui nous aurait peut-être évité la catastrophe...

D'après les journalistes du Parisien, cet échec ne serait pas exclusivement provoqué par les caprices de La Zarra. D'après un spécialiste de l'Eurovision qui s'est confié au quotidien, l'exposition du drapeau français est un acte qui a pu déplaire aux autres pays européens..

"La France doit se positionner dans ce concours sur l'élégance et l'humilité, comme Patricia Kaas ou Barbara Pravi dans le passé. Quand on se la pète, on s'en prend une."

Mais le choix de la cheffe de la délégation française à l’Eurovision, Alexandra Redde-Amiel était fixé et butté. Pour elle, la chanteuse canadienne était capable de représenter le pays, bien qu'elle ait été avertie du comportement peu maîtrisable de cette dernière. 

"Elle avait été prévenue de son côté ingérable. Il y avait une possibilité de prendre une chanson de Slimane, mais Alexandra a préféré La Zarra."

Slimane, l'ancien participant de "The Voice" n'a jamais caché son envie de participer à cette émission, c'est ce qu'il expliquait en janvier au micro de RTL :

 "On en a beaucoup parlé. Je sais que j'étais pressenti pour le faire. Sincèrement, j'ai un côté un peu joueur. J'aime bien les défis. Et c'est un défi de représenter la France, moi qui aime tant la chanson française. Peut-être qu'un jour je le ferai."

Peut-être qu'il sera désigné pour nous représenter l'année prochaine. En espérant qu'il obtienne un meilleur résultat...