Michel Polnareff dévoile la vraie raison de son départ de France

Michel Polnareff dévoile la vraie raison de son départ de France

Un départ forcé, qui s'est finalement révélé bénéfique.


Michel Polnareff a une place de choix dans le Panthéon de la musique française. Incontournable depuis les années 60, avec son premier succès "La poupée qui dit non", le chanteur a eu une longue carrière insaisissable, remplie de rebondissements, de succès, d'échecs, de prises de positions politiques, de prises de risques musicaux. En bref, un esprit libre de la chanson française, qui avait notamment refusé de signer en maison de disque à l'époque (impensable à ce moment), et qui continue de fasciner aujourd'hui, à 78 ans.

Au micro d'Europe 1, le chanteur culte est revenu sur une des périodes les plus mystérieuses de sa vie : son départ forcé de la France vers les États-Unis, au milieu des années 70, alors qu'il est au sommet de sa gloire. Il en a notamment dévoilé les raisons : il a été complètement escroqué par son ami Bernard Seneau, la quasi-totalité de sa fortune lui a été enlevée. Il s'est retrouvé endetté, à hauteur de plusieurs millions de francs, ayant en plus de cela perdu sa mère. Avec sa santé mentale déjà fragile, il a préféré tout quitté et s'éloigner de tout ça, en prenant le bateau pour les USA en 1973.

"Je vais quand même pas féliciter le mec qui m'a escroqué, mais... Il m'a donné presque une obligation de partir de mon propre pays, puisque je ne pouvais pas faire face à mes ennuis financiers. Donc je suis parti, j'ai découvert l'Amérique. En fait, c'était formidable de devenir inconnu. Parce qu'en fait je n'ai jamais rêvé de devenir quelqu'un de connu. A l'époque, je ne volais pas être chanteur, je ne voulais pas être sur le devant de la scène. Je voulais faire des compositions pour les autres", a déclaré Polnareff sur Europe 1.

Un parcours chaotique et incroyable, une manière très philosophique de voir la vie, une aura mystérieuse : Michel Polnareff restera à jamais une star insaisissable et particulière !