Dave : "Je vais très bien"

Dave : "Je vais très bien"

Il se confie dans Paris-Match.

Le nouveau numéro de Paris-Match a donné à la fois la parole au mari de Dave et au chanteur lui-même. Patrick Loiseau a raconté dans les colonnes de l'hedbomadaire comment il a découvert Dave au sol et ce qu'il a fait dans les prermières minutes pour parer au plus pressé. Dave, lui, a raconté les séquelles qu'il doit subir au quotidien, suite à sa chute. On sait déjà qu'il doit porter une minerve en permanence mais il est aussi très suivi par les médecins. Surtout, le plus grave pour lui semble-t-il, il a perdu le goût ce qui l'empêche de s'adonner à sa passion : manger !

"Le plus terrible, c'est que j'ai perdu le goût et l'odorat. Or manger constitue un de mes passe-temps favoris. C'est un véritable drame."

Mais ce n'est pas tout, aujourd'hui, le quotidien de Dave est rythmé par ses visites à des spécialistes qui suivent sa convalescence. Après avoir passé plusieurs jours à l'hôpital, d'abord à celui de Percy puis ensuite celui des Invalides, à Paris, il a pu rentrer chez lui, mais il n'en a pas terminé avec la médecine.

"Ils m'ont laissé deux semaines tranquilles et, depuis le 7 mars, je retourne chaque jour à l'hôpital : ergothérapie, orthophonie, kinésithérapie, je vois même un psychologue ! Je n'ai pas le droit de conduire pendant les six prochains mois. À part ça, je vais très bien."

Et bien qu'il souffre encore de quelques pertes de mémoire et avoue lui-même avoir la voix "un poil voilée", il n'en démord pas et espère toujours pouvoir monter sur scène en avril prochain.

On lui souhaite de tout coeur.