Les Enfoirés taclés par Michael Jones

Les Enfoirés taclés par Michael Jones

L'artiste n'apprécie pas les nouveaux artistes.

Au printemps dernier, Michael Jones, un historique des Enfoirés a annoncé qu'il quittait la troupe pour "laisser la place aux jeunes" selon son expression. Aujourd'hui, il est revenu sur son départ et il semble que son âge ne soit pas le seul critère à être rentré en ligne de compte dans sa décision. Il a en effet glissé un gros tacle à la nouvelle génération d'artistes qui a débarqué chez les Enfoirés.

En interview pour la Provence, l'acolyte de Jean-Jacques Goldman est revenu, dans un premier temps, sur son âge pour justifier sa décision.

"On ne va pas se mentir. On n'a pas la même pêche à 69 ans qu'à 30 ans... C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai pris la décision de quitter les Enfoirés cette année. J'avais fait mon temps. Je n'arrivais plus à suivre le rythme imposé par les tournées et les concerts de 4 heures. J'étais un des derniers vétérans avec Maxime Le Forestier."

Sauf que cette fois, il a été plus loin en critiquant les choix artistiques de la troupe et la qualité des derniers artistes à avoir rejoint les Enfoirés

"Enfin bref, je ne m'y retrouvais plus. C'est un point de vue personnel, mais je trouve que les jeunes artistes n'ont pas grand-chose à exprimer. Les textes sont parfois très pauvres. Aujourd'hui, tu peux devenir une star avec de la musique numérisée diffusée sur les plateformes musicales. J'appelle ça de la musique "fast-food". Rien à voir avec ce que l'on faisait à l'époque".

Pas de doute pour Michael Jones, la page des Enfoirés est définitivement tournée.



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios