Eurovision 2021 : Barbara Pravi "ravie" de la fin de la polémique

Eurovision 2021 : Barbara Pravi "ravie" de la fin de la polémique

Le chanteur italien a été disculpé.

Alors que le candidat italien a été blanchi des soupçons de consommation de drogue qui pesait contre lui, la victoire de l'Italie au concours de l'Eurovision a donc été entériinée. Le groupe Maneskin remporte donc la victoire avec son titre "Zitti E Buoni". Barbara Pravi reste deuxième du classement mais elle s'est dit "ravie" par cette décision et a désormais envie de passer à autre chose, notamment son premier album.

"Je suis hyper contente. S'il avait été testé positif, je n'aurais jamais accepté la lose de la fausse première place. Ils ont été choisis par le public, ils ont été excellents. C'est trop bien et vive le rock ! Je comprends le vote du public pour les Italiens parce qu'ils sont extrêmement connus. Ils ont vendu pléthore d'albums, ils tournent à l'international. Je suis ravie de ma deuxième place, je trouve que c'est très fort et très beau et en plus de ça, j'ai l'impression d'avoir tous les avantages sans les inconvénients."

Barbara Pravi est surtout "ravie" d'avoir vécu "l'expérience la plus intense de (sa) vie à tous les niveaux" à Rotterdam comme elle l'a confié sur l'antenne de RTL.

Fin de la polémique donc et place à l'avenir. Pour Barbara, ça sera studio et enregistrement de son premier album comme elle l'a expliqué à nos confrères de Pure Charts.

"J'ai fini de tourner les clips de deux prochains titres qui sortiront après l'Eurovision. Avec "Voilà", les trois clips formeront un court-métrage. Cet été, j'aurais délivré trois titres de l'album. J'aimerais qu'il sorte fin d'été, début septembre, je n'ai pas encore la date. On l'enregistre en juin, il y aura 10 ou 11 titres. C'est un album très orchestral, tout est joué, il y aura des grosses envolées de cordes. C'est très très instrumental et en même temps, assez original."

Dans ce même entretien, la jeune chanteuse a donné quelques indications sur la couleur de son album et sur sa façon de travailler.

"Je suis très forte en ballade, j'ai une émotion qui se prête à la ballade. Ce qui était difficile c'est de trouver mon endroit dans des chansons qui bougent. Dans la vie je suis une pile mais c'est vrai qu'il y a quelque chose de presque un peu trop sérieux dans ma musique, mais moi j'adore, c'est comme ça que je suis. On a galéré à trouver une couleur aux chansons qui bougent tout en étant extrêmement ornées, très musical mais on a trouvé. A vrai dire, je n'ai jamais entendu ça auparavant, et j'en suis très fière. Mais il y a toujours ce truc de se dire "ça passe ou ça casse" mais je m'en fous car pour moi ça passe."

Dans un premier disque, on met souvent beaucoup de soi-même. Barbara Pravi ne fait pas exception à la règle. Elle sait que son disque va "l'obliger" de se dévoiler encore un peu plus.

"Quand tu as pour ambition de construire une carrière, ça suit les mouvements de ta vie, toute la vie c'est comme ça, comme des petites montagnes. Le public il évolue, il grandit et il comprend avec toi, en même temps que toi. C'est comme lire un bon livre."

Maintenant qu'elle est reconnue, elle se sait aussi attendue mais ne se met pas de pression. Pourtant, on a hâte de l'entendre sur tout un projet !



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios