Jean-Louis Aubert : son opération lui a sauvé la vie

Jean-Louis Aubert : son opération lui a sauvé la vie

Il s'est confié à BFMTV.

On savait que Jean-Louis Aubert état en meilleure santé puisqu'on l'avait vu reprendre ses lives sur les réseaux sociaux et lui-même avait avoué qu'il était maintenant capable de rejouer de la guitare. Pour BFMTV, il a avoué qu'il revenait de loin et que l'opération qu'il a subie lui avait sauvé la vie.

En juillet, Jean-Louis Aubert a effectué un test Covid. Dans la foulée, son médecin l'a examiné et c'est là que la sentence est tombée : le chanteur a été diagnostiqué et il souffre d'une malformation cardiaque qui le met en danger. L'opération, lourde, longue et dangereuse devient inévitable. La suite est du même acabit : "Je me suis retrouvé en quelques heures sur le fil de la vie à respirer entre deux murs de douleur" racontait-il cet été. Mais c'était ça ou jouer avec la mort.

"Vous pouvez tomber à n'importe quel moment, comme Joe Strummer ou Elvis Presley. Donc une fois que je le savais, eh bien [...] je ne pouvais pas vivre avec cette épée de Damoclès [...] Peut-être qu'on m'a sauvé la vie. Sûrement."

Alors, dans la réédition de son album "Le refuge" est sorti le 4 décembre dernier, il a inséré une toute nouvelle chanson directement inspirée de son expérience : "Va où ton coeur te dit".

"Je me suis dit qu'elle serait un souvenir de cette période [...] La dame qui m'a endormi était violoniste. On a choisi une chanson de Schubert. Elle m'a apporté un petit baffle et elle me l'a posé sur la poitrine. J'ai entendu quelques notes et je suis parti dans les limbes. Quand je me suis réveillé, j'avais l'impression d'avoir entendu cette chanson pendant mon sommeil. Est-ce que ça a rapport aux notes de Schubert ? Je n'en sais rien." 

Alors qu'il réapparaissait il y a peu sur Facebook lors de sessions live, il maintenant prêt à repartir sur les routes.