Les révélations troublantes sur la mort de Miss France 1990

Les révélations troublantes sur la mort de Miss France 1990

Une semaine que Gaëlle Voiry est partie rejoindre le paradis. Des nouvelles révélations sur l’enquête concernant l’automobiliste qui l’a renversée sont paru.

Le 28 septembre dernier, un drame s’est produit à Chens-sur-Léman, en Haute-Savoie. Avec son mari âgé de 52 ans, l’ancienne miss France Gaëlle Voiry circulait en vélo lorsqu’elle s’est faite percuter par une voiture. Son mari est décédé sur le coup, elle, était en arrêt respiratoire cependant elle a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

Le Dauphiné Libéré a révélé que le jeune n’est finalement pas inconnu des services de police.

Selon le quotidien, le chauffeur aurait été contrôlé avec un taux d’alcoolémie de 0,93 gramme par litre de sang. Ce lundi 30 septembre, il a été placé en détention provisoire. De plus, une information vient d’être ouverte pour double homicide.

La décision prise par le parquet a été motivé par la vitesse à laquelle il roulait, la circulation était limitée à 80 km/h, l’homme se déplaçait à une allure estimée entre 100 et 150 km/h.

Au total il aurait été contrôlé plus de 4 fois pour excès de vitesse mais aucun retrait de permis n’avait été effectué.