Coupe de France féminine : les Lyonnaises commencent très bien 2020 (9-1)

Coupe de France féminine : les Lyonnaises commencent très bien 2020 (9-1)
Nikita Parris débute 2020 avec un quadruplé (Crédit photo : M Radio Lyon)

L’OL commence l’année par une qualification. Les Lyonnaises se sont facilement imposées 9-1 contre l’OM ce dimanche après-midi au Groupama OL Training Center, dans le cadre des 32e de finale de la Coupe de France.

L’année 2020 commençait de la pire des manières. Les Lyonnaises étaient cueillies à froid par les Marseillaises, dès la 8e minute de jeu. Mickaëlla Cardia, la numéro 11 marseillaise, ajustait parfaitement Lisa Weiss, qui remplaçait Sarah Bouhaddi (0-1).

Mais les tenantes du titre n’ont pas mis beaucoup de temps à régir. Tout d’abord par l’intermédiaire de Nikita Parris, très en vue sur le début de match. Après une frappe ratée de d’Amel Majri à l’entrée de la surface, elle en profitait pour égaliser à la 12e (1-1). Quelques minutes plus tard, à la 20e la numéro 8 lyonnaise était fauchée dans la surface et obtenait un pénalty. Dzsenifer Marozsan se chargeait de le frapper, mais Blandine Joly la gardienne marseillaise la repoussait… sur Eugénie Le Sommer qui venait transpercer les filets grâce à une puissante reprise (2-1).

Les Marseillaises n’arrivaient plus à se rendre dans la surface adverse depuis l’égalisation des championnes d’Europe en titre. Les joueuses de Jean-Luc Vasseur vont même enfoncer le clou. Tout d’abord par l’intermédiaire d’Eugénie Le Sommer. La Bretonne d’origine, ajustait parfaitement d’une tête décroisée à la 35e la gardienne phocéenne (3-1).

Nikita Parris en profitait pour alourdir la marque, cinq minutes avant la pause (4-1).

Un retour des vestiaires fracassant

Trois buts en cinq minutes, la mi-temps a fait beaucoup de bien aux Lyonnaises visiblement. C’est tout d’abord Nikita Parris qui venait s’offrir un coup du chapeau, grâce à une tête à la 47e, sur un centre de Dzsenifer Marozsan (5-1). Une minute plus tard, la passeuse se transformait en buteuse. Sur un centre de Lucy Bronze, "Maro" inscrivait le sixième but avec une magnifique Madjer. Pour terminer ces cinq minutes de folie, la capitaine Wendie Renard inscrivait le septième à la 50e, de nouveau sur corner, un gros point fort de l’OL cette saison (7-1).  

Tout juste rentrée en jeu, Janice Cayman alourdissait le score à la 75e (8-1). Mais les Marseillaises sont retournées dans le sud la valise encore plus lourde, car la joueuse du match venait offrir le 9e but à l’OL. C’est bien Nikita Parris qui s’offrait un quadruplé à la 87e (9-1). Malheureusement pour les supporters qui réclamaient le dixième but, il n’arrivera pas…

A l'issue de la rencontre, Nikita Parris était très satisfaite de la qualification, mais aussi de sa performance : "L'année 2020 commence très bien pour moi. C'était un bon match. Nous n'avons pas très bien commencé la rencontre mais nous avons su réagir, car nous avons une grande équipe". Le coach était aussi content de la performance de ses joueuses, malgré ce petit but encaissé : "On est surpris par ce but. Ça a eu le mérite de les vexer de les titiller un peu. Ce n'est pas une fin en soi, mais il ne faut pas que cela se reproduise. On n'apprécie pas de se prendre un but. Mais la deuxième mi-temps était plutôt intéressante, on a montré ce qu'on savait faire. On a montré un beau visage", a-t-il confié à l'issue de la rencontre.  

Les Fenottes seront fixées ce mardi sur leur futur adversaire en coupe nationale. Le match aura lieu le 1er ou 2 février prochain.

En attendant, prochain match pour les Lyonnaises dimanche prochain sur la pelouse de Bordeaux, qui s’est imposé aux pénaltys sur la pelouse de Paris FC en Coupe de France.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios