OL féminin-Fortuna Hjorring : une formalité pour les Lyonnaises (7-0)

OL féminin-Fortuna Hjorring : une formalité pour les Lyonnaises (7-0)
Ada Hegerberg devient la meilleure buteuse de l'histoire de la Ligue des Champions - M Radio

C’est dans un froid presque hivernal, et sous les yeux du défenseur danois de l'OL Joachim Andersen, que l’OL féminin a déroulé. Les Lyonnaises se sont facilement imposées 7-0 ce mercredi après-midi en 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le Fortuna Hjorring.

Jean-Luc Vasseur avait décidé de légèrement faire tourner son effectif, après la victoire 4-0 au Danemark pour le match aller. Wendie Renard et Amandine Henry notamment étaient remplaçantes.

Dès l’entame de match, les Fenottes se sont montrées dangereuses. La revenante, Shanice van de Sanden, a rapidement inquiété la gardienne danoise, par une frappe soudaine à la 2e minute de jeu. Mais les Lyonnaises n’ont pas mis longtemps à trouver la faille. C’est Ada Hegerberg, bien lancée derrière la défense, qui a ouvert le score à la 12e, et ainsi inscrit son 52e but en Ligue des Champions (1-0), devenant ainsi la meilleure buteuse de l’histoire de la compétition.

Malgré l’ouverture du score, les Lyonnaises vont continuer de pousser. Eugénie Le Sommer va se prêter au jeu, en frappant par deux fois au cadre à la 26e et 27e. Malheureusement pour elle, le ballon ne va pas trouver le chemin des filets, pour le moment. Seulement huit minutes plus tard, l’internationale française a inscrit le deuxième de l’OL, grâce à une magnifique frappe en lucarne (2-0). De leur côté, les Danoises n’ont rien proposé offensivement. Elles n’ont pas tenté la moindre frappe en première période.

 

Les Danoises ont lâché après la pause

Dès le retour des vestiaires, Ada Hegerberg a enfoncé le clou en inscrivant son 53e but européen à la 47e (3-0). Mais les Danoises ont trouvé le poteau quelques minutes plus tard par le biais de leur n°9, Franssi. Sarah Bouhaddi était battue.

Ce qui n’a pas empêché les championnes d’Europe d’inscrire leur quatrième but. C’est Griedge M’Bock qui a assomé les joueuses nordiques à la 65e sur une passe d’Eugénie Le Sommer (4-0). Jessica Silva, tout juste entrée en jeu va inscrire le cinquième but lyonnais à la 81e. Pour clôturer le festival, Kadeisha Buchanan et Nikita Parris vont définitivement alourdir le score à la 84e et 90e (7-0).

 

Après le match, Jean-Luc Vasseur s’est montré très satisfait de la performance de ses joueuses : "Les filles n’ont pas pris le match à la légère ce soir. On gagne sur un score fleuve, qui aurait pu être encore plus lourd. Je suis très satisfait". Concernant la performance d’Ada Hegerberg, le coach a aussi voulu mettre en avant l’équipe: "Je suis très heureux pour elle, c’est exceptionnel ! Maintenant c’est aussi une performance collective, qui a permis à Ada d’en arriver là. Il faut le souligner".

De son côté, la record woman de 24 ans se fixe déjà d'autres records : "Je suis très heureuse ce soir. Pour moi bien sûr, mais aussi pour l’équipe. On a un super collectif. Maintenant j’ai encore le temps, on va essayer de viser les 100 buts !".

 

Au total des deux matchs, l’OL a infligé un 11-0 au Fortuna Hjorring. Les Lyonnaises seront fixées le 8 novembre prochain sur leur adversaire en quart de finale.

En attendant place au championnat. L’OL se déplace à Montpellier samedi, pour un match crucial avant de recevoir les Parisiennes pour la journée 9e journée de D1 Arkema.

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios