Gad Elmaleh accusé d’avoir volé le sketch du blond !

Gad Elmaleh accusé d’avoir volé le sketch du blond !

L'humoriste est aussi accusé d'avoir volé le projet de série de l'ex-femme de Patrick Bruel, Amanda Sthers !

Society a mené une longue enquête sur l'affaire CopyComics qui secoue le milieu de l’humour depuis près d’un an et plus principalement sur les accusations de plagiat qui visent Gad Elmaleh.

 

Dans les colonnes du magazine, l'humoriste Kamel Bennafla, 62 ans, pointe du doigt les pratiques du comédien et l'accuse de lui avoir volé son sketch du blond, soit l’un des sketchs les plus célèbres de Gad Elmaleh, décliné dans trois bandes dessinées. Kamel Bennafla déclare "J’en ai plus rien à foutre, j’ai décidé de parler".

 

A la fin des années 1990, les deux humoristes se rencontres dans une émission d'Europe 2 Avignon présentée par Tex. Kamel Bennafla présente un sketch, qu'il joue sur scène depuis 1997 : "Ma femme au ski".

 

Dans celui-ci, il endosse le rôle d’un personnage Marseillais qui part skier et rencontre un blond, une expression marseillaise définis le "beau gosse, propre sur lui, qui fait tout bien et ridiculise les autres", explique l'humoriste. A l’époque, Gad Elmaleh aime beaucoup le sketch et lui en demande même un enregistrement : "Il m’a dit : 'C’est pour me l’écouter le soir à la maison', genre pour qu’il puisse progresser avec. J’étais flatté."

 

Mais nouveau rebondissement ! Près d'une dizaine d'années plus tard, alors qu'il joue Ma femme au ski, il est attaqué par le public : "Des gens me disent que ce sketch appartient à Gad Elmaleh… J’ai tout de suite compris, mais j’ai gardé mon calme." Et le "blond" est devenu un "play-boy" dans son sketch.

 

Kamel Bennafla s’insurge aussi contre la lâcheté de Tex, présent lors de leur rencontre : "Le seul vrai témoin, c’est lui, mais il s’en est lavé les mains dès le premier jour. Je lui ai demandé la bande de l’émission, il m’a répondu : ‘Je ne veux pas rentrer dans ces trucs-là, la radio n’existe plus, je ne veux pas m’embrouiller avec Gad'."

 

La revue dénonce également un autre plagiat éventuel. Pour sa série Netflix baptisé Huge, l’interprète de Chouchou se serait aussi inspiré de Very Famous in France, un projet développé par l’auteure Amanda Sthers il y a quelques années pour Patrick Bruel. L’acteur devait jouer le rôle d’un célèbre chanteur Français qui arrive aux Etats-Unis pour retrouver ses enfants et son ex-femme. Au cours de cette aventure, il découvre qu’il totalement inconnu des Américains.

 

Dans Society, on peut lire "Dans l’entourage de Sthers, on fait mine de ne pas croire au plagiat". Une source explique ensuite au magazine "Aucune action en justice n’a d’ailleurs été engagée. Parce qu’on n’est jamais à l’abri d’une coïncidence ? Ou parce que la tâche n’est pas aisée ? "



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios